…. y’a des Coréens sexys !

Après le grand succès la semaine passée de la vidéo du making off du Calendrier les Dieux du Stade, voici encore une petite trouvaille animée, dégotée sur You Tube.

Autant vous dire que moi la Corée je ne connais pas du tout, mais visiblement, elle gagne à l’être (même si avouons le, tout ça manque un peu de pilosité à mon goût). Ma question du soir c’est juste de savoir comment je vais faire pour faire tenir tous ces jeunes éphèbes dans la baignoire ! Je crois que je vais passer de la baignoire à la piscine sans tarder …. 😉

Mon père, la grippe aviaire, sa fronde, les pigeons et les pois chiches

Mon père, jeune retraité de l’Education Nationale, a beaucoup plus de temps à consacrer à sa maison et son jardin, après près de 40 ans passés à éduquer ces chères têtes blondes ces ados débiles et à casquette aux joies de littérature française et du latin. (Mais je sens bien que corriger des copies lui manque un peu parfois : quand je lui envoie des cartes postales, il souligne toute faute d’orthographe d’un rouge mutin ….).

En attendant, il vient de trouver un mode fort original de lutter à la fois :

* contre la grippe aviaire sous ses formes urbaines,

* les pigeons qui massacrent ses plantations d’hiver,

* les pigeons qui nichent dans les colombages de la maison, et pourrissent tout de leurs fientes toxiques.

Il s’est acheté :

1 fronde de compète (Ma mère était fumasse :  » tu te rends compte, une fronde, 8 EUROS ! ». Réponse outrée de mon père : « mais c’est une fronde semi profesionnelle chérie ! »)

1 paquet de pois chiches secs.

Et régulièrement, il fait des expéditions punitives dans son jardin, pour effrayer les pigeons de ses projectiles … Pour l’instant, il n’a pas atteint un seul volatile, il considère que ses opérations se doivent avant tout dissuasives, et non létales.
Dans la famille, les avis sont partagés : ma tante menace de le dénoncer aux défenseurs des oiseaux, mon frère lui propose faire jouer ses réseaux de déliquant juvénile pour lui trouver un pistolet à grenaille (ben voyons), ma mère est morte de rire, et fout la honte à mon père en racontant son histoire à qui veuille bien l’écouter (ouais, je sais, je ressemble à ma mère).

Pour ma part, j’amène désormais mon appareil photo avec moi à chacune de mes visites parentales, en espérant pouvoir un jour immortaliser ce grand revival de Thierry La Fronde dans les paisibles jardins de Lyon Montplaisir …

Les rappeurs sont mes amis – ze clip de Booba

Je vous en causais dans une précédente note, j’aime le rap et ses interprètes à texte.

Désormais, le clip non censuré est en accès libre sur Daily Motion ….

Après ça, on ne peut plus se demander ce qu’est un « boule à la Derrick » ….

Hu hu hu hu …


_Booba – Baby (clip)
Vidéo envoyée par vince23

Allez, samedi à minuit c’est permis on va dire …

Lecture du W-E …. "Le blog de Frantico"

Je vous conseille vivement, si vous voulez vous payer (pour la modique somme de 19 euros) quelques bonnes tranches de rigolade, le « Blog de Frantico », édition papier donc du blog du même nom Frantico, plus connu dans la vraie vie sous le nom de Lewis Trondheim.

Pour l’instant, le site de Lewis n’est pas actif, par contre sur le blog de Frantico, vous y retrouverez les aventures de ce petit bonhomme barbichu, rond et chauve, qui est – en vrac – obsédé par sa bite, sa (non) réussite auprès des femmes, les chaussons auX pommeS, la sodomie et pouvoir mettre à un doigt dans le C. à ses rares et laborieuses conquêtes.
Oui je sais, tout un programme 🙂

J’aime surtout ses deux Jiminy Criquet, sa bonne et mauvaise conscience, représentés respectivement par un papou inquiet et désenchanté et un chat obèse et obscène. J’aime surtout le chat, allez savoir pourquoi!

Allez, pour finir de convaincre les indécis, ci dessous une des planches qui m’a fait hurler de rire. Des fois je me dis que certaines conversations entre gars ne doivent pas être loin de ressembler à ça ….

La chanson du vendredi

J’arrête de saoûler tout le monde avec ma découverte de Johnny Cash (je suis de toutes manières incomprise par mes pairs en la matière …), mais je compte bien aller revoir le film ce W-E avec l’Epoux et mon cher Papa.

Donc voici un petit air de musique un peu plus contemporaine pour préparer le W-E …. C’est « Big City Life » de Mattafix. Ces petits gars viennent des Caraïbes paraît-il (St Vincent), donc ça leur fait un lien de filiation avec moi en quelque sorte, puisque les Antilles sont un peu ma 2de patrie. Hu hu hu.

En antillais, Mattafix, ça veut dire « problème résolu ».

Bon W-E ….