Ségo & moi

Enfin, pas vraiment un tête à tête, puisque semble-t-il, nous étions 20.000 velus et velues à Eurexpo hier vendredi 27 avril. Ce qui dans une ville de droite comme Lyon, est plutôt honorable. Tous les pontes régionaux étaient de la partie, Gégé Collomb notre maire tout mou mais qui met en oeuvre quelques beaux projets urbains, Nadja Belkacem, jeune espoir socialiste qui s’incruste partout en ce moment, Queyranne, mon prof en « politique de la ville » à Sciences Po et accessoirement président du Conseil Régional, Martine Davy. Pi le Montebourg, le DSK en intro live et Prodi en vidéo.

Figurez vous que c’était le 1er vrai meeting auquel j’assistais dans le cadre d’une élection présidentielle. Mieux vaut tard que jamais. Toujours est-il que j’ai été agréablement surprise par l’ambiance. Détendue, familiale, bigarée et surtout diversifiée. J’avais peur qu’on se retrouve entre représentants bon teint de la gauche caviar un peu molle. Ben non, des jeunes, beaucoup, des familles avec des enfants, des vieux, des militants, des centristes (si si si), vraiment de tout.

Quand à Ségo, elle m’a aussi surprise. Certes, ce n’est pas une show-girl ou un grand tribun, elle est un peu engoncée, un peu raide, sa voix ne porte pas assez (ou alors mauvais réglage des micros), elle se casse et s’éraille parfois en fin de phrase, mais la femme est dynamique, convaincue et convaincante. Elle y croit, et surtout, elle a des accents sincères. Rien à voir avec la cata médiatique de dimanche dernier.

Quelques images pour vous restituer l’ambiance …


Sego meeting lyon 1
Vidéo envoyée par sasalaloute


Sego meeting lyon2
Vidéo envoyée par sasalaloute

Par contre, je vous confirme un point, qu’est ce que les chansons de campagne peuvent être nazes ! Je vote pour la pendaison du blaireau qui a pondu celle de Ségo. Comme disent les jeunes socialistes du 15ème, un douteux mélange de Bob Sinclair et des Musclés. C’est exactement ça …

Sinon, petite anecdote de campagne ce matin, sur le marché de la place Jean Macé ce matin (enfin ce midi), j’ai vu des militants sarkozistes se faire proprement jeter du marché par plusieurs personnes (dont une petite vieille, qui m’avait l’air bien motivée pour assomer les malotrus avec sa botte de poireaux). Motif : ils distribuaient leurs tracts aux …. enfants, surtout quand les parents déclinaient. Les gens les ont jeté. lLes militants, et leurs tracts. Aaaah, qu’il est doux de vivre dans cet arrondissement (le 7ème) où la droite ne tracte pas tranquille ….

3 réponses sur “Ségo & moi”

  1. Bonjour,
    Je me pensais la seule blogueuse militante lyonnaise et voilà-t-y pas que je tombe sur toi au hasard de Mybloglog ???? Ouf je me sens un peu moins seule du coup sur mon marché du 8ème arrondissement avec mes umpistes à moi que j’ai… Sinon j’ai fait le meeting debout au pied du podium pour ne pas en louper une miette et j’ai mis deux jours à m’en remettre ! Vite vite je te rajoute à ma liste 🙂

  2. Woaw ! Quelle vidéo dis-donc !
    Dans le mélange "les bronzés-sinclar" j’aurai rajouté : " le petit bonhomme en mousse " de P.Sebastien xD !!

    exécrable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.