Un bien chouette blog – Margaux Motin

Mon flux RSS est devenu obèse (qui a dit comme moi ??) au fil de 3 ans de lectures assidues et compulsives de blogs divers et variés. J’ai du mal à faire le ménage, par fidélité ou par nostalgie, de certains blogs dont je n’ouvre pourtant même plus les articles tellement ça sonne creux et vide (non, pas de citations).

Pourtant, paradoxalement, j’en intègre peu de nouveaux pour compenser la défection affective vis à vis des anciens. Souvent parce que je n’y trouve pas la même saveur, la même authenticité que dans les anciens. Un défaut de vieille peau du blog sans doute, mais j’ai vu récemment que j’étais loin d’être un cas isolé (chez DamDam, Mossieur Resse, Osmany, et plus grave chez Versac, qui en ferme son blog).

Celui-ci, ça fait maintenant quelques mois que je le suis, le blog de Margaux Motin, et je vous le recommande chaudement. Au début je me suis « tiens, on dirait un peu du Pénélope Bagieu, en plus trash ». En fait non, Margaux a sa patte, et j’y retrouve ce qui me plaît dans les blogs de manière générale : un ton, une personnalité, une grande capacité à se moquer de soi même (beaucoup) et des autres (un peu), la restitution anecdotique d’un quotidien qui pourrait être le mien (sauf que je dois être bien moins bien roulée qu’elle), et en plus, dans le cas d’un blog dessiné, un coup de crayon agréable.

Bref, à ajouter à son flux (même obèse ou en cours de diète, le flux).

3 réponses sur “Un bien chouette blog – Margaux Motin”

  1. J’ai pas d’états d’âme. Un blog à l’agonie est un blog chassé de mon Netvibes. A un moment, quand t’as plus de 150 sources, tu peux pas tout suivre et ça prend trop de place. J’ai coupé à 80 ou 90. Après, pour garder le contact, il y a les mails, facebook et autres réseaux sociaux…

    Enfin bon, du haut de mes 30 mois de blogging, je me reconnais beaucoup dans la note de Damdam…et je me dis que j’ai commencé à bloguer quand tout était vraiment uniquement "fun" et bigarré… =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.