Des vessies pour des lanternes

(Une p’tite contribution pour la catégorie « sur mon paillasson », ça faisait longtemps.)

Je trouve le procédé des Gérard  assez méchant, mais très drôle.

Cette année, ils ont remis un prix que j’approuve particulièrement, et qui rentre bien aussi dans la catégorie des gars qu’on laisserait sur le paillasson, dans le cas où ils viendraient par mégarder frapper à ma porte : « Gérard de l’acteur qu’on engageait au départ parce qu’il était moche et que c’était rigolo, mais dont on a fini par faire un sex-symbol en lui faisant porter un pull à col en V à même la peau et une barbe de trois jours, alors qu’objectivement, il a toujours la même gueule ».

And ze winner is : Jean-Paul Rouve.

Nan mais c’est vrai quoi.

Me fait pas mouiller la culotte Jean-Paul. C’est tout.

Une réponse sur “Des vessies pour des lanternes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.