Eli Roth is a Basterd.

Certes, Brad Pitt reste Brad (dans une prestation curieusement assez proche de celle qu’il avait commise pour le film de Guy Ritchie, Snatch). Effectivement, Christoph Waltz, l’acteur autrichien a été justement récompensé par un prix d’interprétation à Cannes pour son rôle du colonel nazi Hans Landa.

Mais à titre personnel, la prestation masculine qui m’a marquée dans Inglorious Basterds est celle d’Eli Roth, qui a le rôle peu bavard mais assez explicite de l’Ours Juif, celui qui démonte avec jubilation (mais avec une lueur quelque peu inquiétante dans le regard) des nazis à l’aide d’une batte de base-ball. La première scène où il apparaît dans ses oeuvres m’a mis les poils, comme aurait dit un jury de la Nouvelle Star (bon, et puis vous connaissez mon goût immodéré pour tout ce qui porte un uniforme et des rangers).

Je découvre qu’à ses heures perdues le garçon commet surtout des films trashouilles (Hostel, 1 et 2), et paraît avoir un goût assez prononcé pour l’hémoglobine (je vous laisse cliquer sur la photo, c’est pas miam).

Par contre, je trouve le garçon, malgré ce menton en galoche caractéristique des ricains, très à mon goût. Musculature, poils (enfin des POILS, des drus, des beaux, des qui s’assument !!), intensité du regard (avé les sourcils fournis), belle bouche, rien à jeter.

Un bien beau potentiel pour ma baignoire ….

(A part ça, très bon film de Tarantino, des longueurs comme d’habitude, mais une scène inaugurale splendide, des références cinématographiques toutes les 30 secondes, une photographie très belle, bla bla bla, et pour une fois, une représentation de la France par un américain qui ne nous fait pas hurler, ça vaut le coup d’être signalé.)

Publié par

Epaule Tattoo

Lecteur égaré (ou pas), bienvenue chez Sabrina, blogueuse lyonnaise depuis 2005 et twittas depuis 2007.

2 réflexions au sujet de « Eli Roth is a Basterd. »

  1. @ erwan : nous sommes indéfectiblement liés par notre goût du poil (héééé, contente de revoir un lien actif vers votre blog ! par contre impossible de commenter).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *