Spencer Tunick de retour en France

J’ai vu passer l’info chez Erwan & Bruno (qui m’ont fait une fort jolie dédicace, merci les garçons !).

Spencer Tunick, photographe new yorkais qui fait des installations à grande échelle avec des gens tous nus, revient en France, et mieux, pas loin de Lyon. Très exactement pour la défense des vins français. Quelle noble cause en plus (dit-elle alors qu’elle picole un St Joseph de fort bonne facture dans sa chambre d’hôtel).

Pour ma part, j’avais allégrement participé à la manifestation faite lors de la Biennale d’Art Contemporain en 2005. Vous pouvez retrouver ici mes impressions sur ce grand moment (autant dire que Sasa en interview radio, ça claque …).

(Là il avait fait très fort : 18.000 personnes à Mexico.)

Personnellement, je suis fort prise ce WE (bicoz gros raout familial pour les deux ans de l’Héritier => naaaan, toujours pas de petit frère ou de petite soeur, arrêtez de me mettre LA PRESSION), et un aller – retour en Bourgogne ne me paraît pas très raisonnable. Surtout qu’en plus, mon cul, c’est pas comme si ça faisait longtemps que je ne l’avais pas montré, hein.

Mais allez y les gens, c’est une vraie chouette expérience collective ET artistique. Tout sur Spencer par ici.

Sinon, si vous passez par Seattle, y’a bientôt aussi le Hump Festival, que j’ai découvert récemment dans Humpday.

3 réponses sur “Spencer Tunick de retour en France”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.