Misère sur France Inter

Les annonces de départ (plus ou moins volontaires) se succèdent en cascade à France Inter.

A se demander de quoi la grille de rentrée sera faite.

Déjà, la tranche matinale (le 6h30 / 10h), celle qui accompagne mes rituels du matin (je sais que je suis à la bourre quand démarre la revue de presse, ou que j’ai un train bien trop tôt quand je n’entends pas le lancement de Demorand), est pleine d’incertitudes :

=> exit son animateur principal, Demorand (apparemment de par sa volonté), alors que j’avais mis du temps à m’y accoutumer, à son ton légèrement aboyeur (et fini “fan de”), alors que c’est quand même LE fil conducteur de mon réveil (douloureux),

=> exit la partie culturelle d’Esprits critiques (en même temps, je pouvais jamais l’entendre),

=> exit la partie guignolesque de Guillon, très probablement, avons nous appris ce matin (et lui dans Télé Loisirs semble-t-il),

… autant dire, la bérézina.

Le reste de la grille a déjà connu la suppression de Rue des Entrepreneurs (pour une sombre histoire de prud’hommes), on a appris que Manzoni arrête ses émissions culturelles du samedi et du dimanche matin, idem pour la bande du Mangin Palace. Autant dire, les rats (et les meilleurs) quittent le navire en masse, ça sent le sapin.

Je ne sais pas quelle est la part de responsabilité de ce grand couillon de Philippe Val (mais je suppose significative), mais j’accuserais bien encore notre Nain National d’avoir secoué le cocotier de la radio publique pour qu’elle serve encore mieux ses intérêts. Et d’en faire tomber les meilleurs fruits.

Décidément, il faudrait pas que ce quinquennat vienne à se transformer en décennie.

Au moins pour le bien-être de mes réveils (entre autres).

Edit du 23 juin : entretien de Hees au Monde. “L’humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans.” Ben voyons ….

11 réponses sur “Misère sur France Inter”

  1. Ha ha ha ha :))
    C’est la deuxième fois en 20 minutes que je me marre 🙂
    La première C’était il y a 20 mn, en lisant Libé qui parlait de la baballe et de l’équipe de France de baballe. J’en ai encore mal aux côtes.
    Et là je lis ton blog, et me marre encore en voyant ton commentaire sur votre Président de la République :)) Trop fort. T’es sûre que les résultats de la baballe c’est pas lui aussi ?

  2. ‘tain la vache, s’imposer france inter au reveil >.< c'est ultra hard core !

    Vus tes goûts musicaux, migre sur chériefm ou nostalgie hein 😉

  3. Oui ça sent un peu la déroute.
    Toutefois moi qui appréciait beaucoup Demorand j’ai été très déçue de son attitude vis-à-vis de Guillon genre je me marre dans le studio mais je me désolidarise chez Denisot. Idem pour la suppression d’Esprit Critique qui disparait car parait-il M. Demorand a demandé une émission culturelle et qu’apparemment on ne peut rien lui refuser.

  4. Et j’ai lu que la nouvelle émission de Demorand entrainait la suppression de “Et pourtant Elle tourne” à 18h15…

  5. “ET pourtant elle tourne” passe aussi à la trappe, et visiblement son animateur l’a un peu mauvaise à en juger par le ton qu’il a employé aujourd’hui pour l’annoncer à l’antenne.

  6. Mais voyons les choses du bon côté ! Si ça se trouve, la tranche du matin sera tenue par Morandini !

    (….)

    Oui bon c’est modérément drôle, je sors…

  7. Sans oublier la fin d’Allo la Planète, à 23 heures, et de sa fenêtre ouverte sur tous les mondes…
    Je n’oublie pas le Jean-Luc Hees envoyé permanent d’Inter aux USA il y a 20 ans, ni le Philippe Val de Charlie Hebdo, mais leur soif de pouvoir fait que désormais, ils en sont à se coucher devant l’actionnaire majoritaire ;o)
    On va finir par trouver toutes les qualités à Patrick de Carolis !

  8. Et pourtant elle tourne et Allo la Planète aussi ?

    Misère de misère.

    Sans compter qu’à partir de la semaine prochaine, c’est la grille d’été, on va raser gratis. Bouh …..

    @ Ray : coquin va ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.