VDM, V point meuf

Après l’inégal VDM (je lui préfère presque Mon pire coup, sans parler de notre blog collectif de La Looze), voici venu un petit nouveau, lancé par le collectif Osez le féminisme, Vie de Meuf.

Le principe est simple. Je cite :

27 ans après la première loi sur l’égalité professionnelle, les femmes touchent toujours des salaires inférieurs de 27% à ceux des hommes et constituent 80% des travailleurs précaires. Ce blog a été ouvert par Osez le féminisme pour mettre en lumière ces inégalités flagrantes entre les femmes et les hommes dans le monde du travail et exiger des mesures de la part des pouvoirs publics. Discriminations, sexisme, inégalités de salaires, entretiens d’embauche, montant des retraites, congé maternité ou prise de responsabilité : cliquez ici pour raconter votre « vie de meuf ».

Alors comme toujours, les plans looze des autres, ça console pas, mais un peu quand même, surtout quand on est une femme et qu’on a l’affront de vouloir occuper un emploi (et même parfois, autre chose que du secrétariat). Je trouve intelligent de la part d’Osez le féminisme de prendre le parti de l’humour (même qui grince), pour dénoncer ces tracas de ce que j’appelle la misogynie ordinaire. Mes expériences personnelles en la matière sont légion, et j’aime à les raconter ici.

Comme ce client qui m’offre des fleurs pour me « consoler » d’une réunion très difficile.

Comme cet animateur dans le cadre d’un débat, où je suis la seule femme à intervenir, et la seule oratrice dont il « oublie » le nom.

Même si en la matière, le souvenir le plus mémorable reste cet élu local, au tout début de ma « carrière », qui est venu me voir en fin de présentation avec les yeux qui brillaient et la langue pendante, me déclarer, sans honte aucune « le meilleur moment de la réunion, mademoiselle, c’est quand vous avez fait tomber la veste ».

Garanti 100% authentique.

A vous de jouer mesdames, sur VDM.

3 réponses sur “VDM, V point meuf”

  1. Hélas non, c’était un élu ardéchois d’une soixantaine d’années, rien à voir avec le fringant Lolo ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.