Les fesses à François

Je vous en causait cet été, hé bien c’est demain que sort le premier film straight de François Sagat dans le rôle de l’Homme au bain, film de Christophe Honoré.

A cette occasion, il est en page portrait de Libé. La gourgandine qui porte mon prénom et a eu la CHANCE de l’interviewer est passé complètement à côté de François.

Alors que c’est un SUPER bon acteur.

(Bon d’accord, je suis rien qu’une jalouse.)

Publié par

Epaule Tattoo

Lecteur égaré (ou pas), bienvenue chez Sabrina, blogueuse lyonnaise depuis 2005 et twittas depuis 2007.

7 réflexions au sujet de « Les fesses à François »

  1. rha ! je l’ai vu au grand journal de canal + hier.
    bon.
    Comment dire.
    Il fait très niais quand même.
    Pour un acteur porno en plus.

    Bon.
    J’irai pas voir le film hein.
    J’ai pas de babysitter.

  2. ..mouais.
    Physiquement, oui, c’est sûr. mais la presse est assez unanime à critiquer le film, sauf les journalistes gay qui ne voient que les fesses dudit François.
    (qui sont fort jolies, au demeurant)

  3. Alors moi aussi je l’ai vu au grand journal et je ne l’ai pas du tout trouvé niais, au contraire. Dans l’interview croisée avec Louise Bourgoin dans les Inrock non plus.
    Et tout hétéo que je suis, ses fesses me fascinent. Tout comme sont statut d’acteur porno gay, tout comme ses photos en perruque. Loin du niais donc mais dans une démarche artistique, une réflexion sur le corps.
    Par contre je ne crois pas que ce soit un film straight. Non porno mais pas straight.

  4. Bof… Moi j’aime bien son cul mais Amaury il dit que lui pas trop… Par contre, ses films pas terrible hein… On a loué le « Best of volume 3 » cet été pour voir, mais Amaury a pas voulu regarder en entier. En fait, c’était con parce que comme c’est juste une compilation, il y avait pas d’histoire… Du coup je peux pas dire si c’est un bon acteur. Par contre, c’est vrai qu’il a un beau cul. Mais c’est quand même pas trop notre truc.

  5. Il faut avouer que ses fesses sont superbes, mais pas aussi belles que celles de Rafael Alencar !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *