Voilà l’été …

Désolée les chouchous, le blog est au niveau de la mer / mère / l’amer, rayez les mentions inutiles. Il faut dire que quinze jours après la reprise du travail, et quinze jours avant les vacances d’été, force est de constater que rien n’a changé : le boulot me bouffe (en 8 jours je me suis tout de même farci Pau / Poitiers / Lens / Laval et Paris deux fois, qui dit mieux ?), et avoir un deux enfants et un mari (ah tiens, oui, un mari), bouffe le reste. Ajoutez à cela l’envie folle de peigner la girafe alors que les vacances approchent, et vous aurez une idée assez précise de ma disponibilité pour bloguer. Proche du néant, voilà c’est ça.

Si toutefois cette semaine vous êtes en manque grave de Sasa (et ça, c’est CARREMENT normal, on se passe pas de moi comme ça), vous pouvez toujours aller :

:: du côté de Twitter, où j’ai changé de pseudo mais pas d’activité (je twitte tout et surtout n’importe quoi),

:: au Bal des pompiers le 14 juillet, sans doute celui à côté de chez moi (7ème / La Madeleine), à moins que l’on pousse avec ma comparse (coucou Karine) jusque St Priest, en banlieue, où ces garçons ont l’air fort urbains (merci Céline DD), et organisent une Summer Party (genre comme si le terme Bal était vieillot)

(J’aime bcp la mention “vidéo réalisée par des sapeurs pompiers de repos”. Espérons qu’ils ne soient pas AU repos le D Day. Hiiiiiiiii.)

(Sinon dans leur salle de repos ils ont une tireuse à bière, les pinpons. Bordel faut VRAIMENT que je change de job. Et que je vive dans une caserne de pompiers. Aussi.)

:: à Musilac, le 15 juillet, pour entendre Philippe Katerine (entre autres), chanter “j’aime tes fesses“.

Bref, une bonne semaine en perspective (puisque une semaine avec DEUX JOURS de travail, merci le 4/5ème, merci le 14 juillet, merci le pont), on peut espérer un retour à la normale d’ici la fin de semaine.

Ou pas.

4 réponses sur “Voilà l’été …”

  1. pfff…c’est vrai que tu manques grave à la toile et à moi par la même oucaz…

  2. Je peux pas voir la vidéo. Une question de droit d’auteur. Tant mieux en même temps, fantasmer sur un pompier, c’est un peu fantasmer sur mon père … brrrr. :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.