Où sont les hommes (les vrais avec du poil autour) ?

La semaine dernière j’ai fait exception à mes principes et valeurs morales les plus profondément ancrés (à savoir, je ne suce pas pour un BN), j’ai participé à une soirée organisée pour des blogueuses. Il faut dire que la délicieuse Louise (quel joli prénom en plus) m’avait pris par les sentiments. Elle m’avait donné deux mots clefs : pinards + mecs à poil (ça fait 4 OK, j’ai un peu extrapolé je crois). Il s’agissait donc de participer à une soirée dégustation de vins avec les vignerons les produisant. Ca s’appelle « My sexy winemaker », c’était donc fait pour moi.

On a couché tous les vignerons \o/ #msw

La thématique de la soirée était « Vins Doux Naturels du Languedoc et du Roussillon » (muscats pour le dire un peu vite)  elle fut délicieusement arrosée (et divine surprise, sans gueule de bois le lendemain matin). Je tanguais (c’était une péniche sur la Seine) de vigneron en vigneron, sifflotant leurs liqueurs magiques. Ils me racontaient de belles histoires autour de leurs domaines, de très chouettes moment. Quand les blogueuses présentes à mes côtés se présentaient, la plupart avaient des blogs food / cuisine et demandaient avec quoi assortir les vins doux …. Autant dire que quand je devais causer du mien de blog, c’était un peu la teuhon côté ligne éditoriale. « Oui au départ c’est juste pour rigoler, je mettais des photos de gars dénudés, ahem, ceux qui n’auraient pas dormis seuls dans la baignoire s’ils avaient tapé au carreau …. Voilà voilà. Bon et puis j’ai parlé de ma vie, de féminisme et des relations hommes femmes, au travail, et puis de l’équilibre vie privé vie pro, quand on a des enfants, et puis des photos de mes enfants, de ma vie de famille ….Blah blah blaaah »

Ca fait désormais plus de huit ans que ce blog existe (mandieu), et qu’il a été pas mal fagocité par Twitter et Instagram, mais j’y suis attachée, car c’est mon extimité, ce petit bout de ma vie que je livre en pâture, tantôt récréation tantôt défouloir, de temps lieu de partage et d’échange. Je vous vois râler de temps en temps en commentaires, beaucoup trop d’espace consacré à mes enfants (ces emmerdeurs) et mes passions douteuses et éphémères (le running récemment), pas assez à la gaudriole et mes VRAIS combats de fond (la lutte contre l’épilation excessive de la foune, les mérites comparés de la levrette claquée et du plug anal, et quelques trollages bienvenus de la ligue des mères parfaites allaitantes ET beuglantes ). Bref, vous êtes pleins de mansuétude, mais j’ai compris le message, il faut qu’on revienne aux fondamentaux : les hommes, les vrais, avec du poil autour (parce que si je veux préserver nos buissons ardents mesdames, je milite aussi pour la valorisation du paillasson pectoral de ces messieurs). Donc acte.

Alors parmi les vignerons avec lesquels j’ai pu échanger, mes chouchous :

:: le domaine de Mas Becha de Charles Perez, le vin est bio et le gars passionnant. Son muscat rouge est à tomber et le design de ses bouteilles très chouette.

:: le domaine de Barroubio, qui m’a fait gouté le meilleur Muscat de St Jean de Minervois de la soirée.

J’ai goûté aussi un Muscat de Rivesaltes de 1969 (ça m’a fait la soirée) et c’était évidemment un fin nectar …

On m'a servi un 69 ... Un Rivesaltes \o/ #msw

Sinon, côté mecs (vraiment) à poil, déception mais les vignerons ne se sont pas désapés :(

Alors je vais m’efforcer de faire quelques recherches désintéressées évidemment (n’hésitez pas à faire tourner vos bons plans aussi). Récemment on m’a causé de celui qui serait probablement la prochaine coqueluche de l’équipe de foot du Brésil, un certain Hulk, mais bon footballeur, excessivement musclé et insuffisamment poilu, ça fait pas trop chauffer ma baignoire. Je vous laisse en juger ci-après.

Peut mieux faire hein … (à votre bon coeur)

Publié par

Sasa

Lecteur égaré (ou pas), je te souhaite la bienvenue chez Sasa, blogueuse lyonnaise assidue depuis 10 mars 2005 (oui, tout ça). Ici point d'ambition éditoriale majeure (comment ça, on s'en était rendu compte ?), pas de recherche de monétisation de mes modestes et insignifiants écrits, ou de gloire wharolienne ... Juste un modeste journal de bord, tenue par une honorable mère de famille (oui, parfaitement, honorable), qui apprécie (dans le désordre) les jolis garçons (surtout s'ils pratiquent le rugby), l'auto-dérision, l'Epoux et son Héritier, la mauvaise foi féminine (qu'elle pratique assidûment), la télé réalité, et la légèreté en toute chose, autant que faire se peut. Bonne lecture.

4 réflexions au sujet de « Où sont les hommes (les vrais avec du poil autour) ? »

  1. Ray : le thème de l’épilation intime du scrotum a été abordé ici il y a bieeeeeeen longtemps.
    Mais ce n’est pas la question qui me fait ajouter un commentaire, je veux juste partager un site de garçons. D’hommes. Des vrais, des purs, des durs.
    Bon, avant de cliquer, faut savoir qu’ils sont pas tous très hétéros, et -warning NSFW- comme ce sont des garçons assez pauvres, ils sont parfois dans le dénuement le plus total.
    Bref, enjoy, coquine.
    http://www.beautifulmag.com/

  2. @Erwan: merci de la mise au point… Lecteur assidu des billets de Mme Laloute, je n’avais point souvenir d’un post sur l’épilation masculine… (Sasa… Lien?)
    Merci également pour le lien suggéré… J’ai cliqué un peu partout (je recommande « Beautiful Cock Rings ») mais l’ensemble, quoi que très esthétisant, m’a un peu laissé sur ma faim… Faut dire que mon truc c’est plus quand même plus les cochonnes…
    À mon tour, je souhaite partager avec toi un lien vers la résidence estivale favorite du beauf’ de notre hôtesse: http://www.lafistiniere.fr
    Enjoy, et envoie nous des cartes postales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *