[Tattoo stories – épisode 3]

Mater Dolorosa

Ce noble profil de femme sur ma cheville droite est un flash fait par @pasdeveine, tatoueuse lyonnaise hébergée chez @vivadolor.

C’est le 1er flash que j’ai pu faire et c’est aussi le premier tatouage qui s’est infecté.
Il faut dire que j’avais eu l’idée brillante de le faire faire la veille de trois jours de festival (il est devenu très rouge puis la cheville a triplée de volume, en plein Rock en Seine, c’était formid).

Au final j’ai préféré le laisser tel quel, avec la chevelure légèrement altérée. Il a été particulièrement douloureux à exécuter à cause des aplats noirs sur la cheville, c’est mon morceau de bravoure tatouesque #inkgirl#aie

(Photos toujours by @chloevollmerlo !)

A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.