Vos cadeaux pour mes 5 ans – Un lecteur dans sa baignoire

J’étais tellement ravie de cette contribution que je l’ai annoncé sur touitteur hier (alors que je ne supporte pas les tweets annonçant un post, c’est de l’autopromo gavante je trouve). C’est Xav, très très vieux lecteur de ce blog aussi (même qu’on a fait un ensemble, de blog, une fois), qui me l’a envoyée.

Depuis le temps que je le connais, ce charmant garçon, il m’avait caché ce qui va être révélé aujourd’hui à vos yeux ébahis, à savoir un paillason pectoral splendide !

Peut être que je suis fétichiste, mais sans déconner, ça vous donne pas envie de plonger vos mains dedans ?

(Je l’ai averti le Xav, prochain déjeuner, il y passe, je lui arrache la chemise et je fais des tresses pendant le repas.)

(Je pose même pas la question à Erwan, avec qui nous partageons cette addiction, mais d’après son commentaire, il a l’air de vachement plus consommer que moi, saloperie de monogamie hétérosexuelle.) 

Bon, et pour les autres, ne vous sentez pas intimidés par votre pilosité moins avantageuse, je sais que là on a placé la barre haut, mais c’est l’intention qui compte, et je suis ouverte d’esprit. Très.