…y’a le croque-mort qui m’éveille les sens

J’ai mis les vacances de Noël à profit pour achever le visionnage de la 5ème et dernière saison de Six Feet Under. Sachant que pendant la période j’ai également acheté et lu le bouquin de Ron l’Infirmier, la Chambre d’Albert Camus, vraiment réussi, autant dire qu’avec ça la Noyelle était placée sous le signe de la joie et de la bonne humeur …

C’était un peu l’angoisse de regarder les derniers épisodes, justement parce que tu as cette conscience aigüe que …. c’est la fin. Un peu comme avant de finir un très bon bouquin. Ce qui pour une affaire de croque-morts est un comble. Et je reculais l’échéance depuis plusieurs mois (oui, oui, j’ai bien conscience que je suis un peu névrosée des fois). En l’espèce, je n’ai pas été déçue, puisque la fin est à la mesure de l’ensemble de la série, lumineuse et sombre, cynique et profondément humaine. Je n’en dis pas plus pour ceux qui seraient encore en cours de visionnage, je suis pas du genre à gâcher le plaisir avec un spoiler. Reste une des meilleures séries de mon point de vue (avec Ally Mac Beal, Sex in the City et Urgences), qui a su gérer la durée et faire évoluer ses personnages, jusqu’au bout !

En guise d’hommage post mortem, je ne pouvais pas faire autrement que dédier une baignoire à Nate Fischer, Peter Krause dans la vie, qui interprète un rôle masculin auquel j’ai été particulièrement sensible. Bien entendu, si j’assumais mieux mes tendances saphiques, j’admettrais que le vrai personnage qui explose au cours des 3 dernières saisons, c’est Claire Fischer, jouée par Lauren Ambrose. Sans compter que je voue une vraie fascination pour les chevelures rousses ….

Allez, je m’en tiens à Nate (pour cette fois), qu’est un peu rouquin. So long darling (soupir).

4 réponses sur “…y’a le croque-mort qui m’éveille les sens”

  1. Ah bein voilà un sujet sur lequel on peut débattre pendant un moment : POURQUOI ???? Quelle gifle monumentale la fin de la série…! Accroche toi j’ai mis plusieurs jours (semaines) à ne plus y penser….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.