Kiki de Montparnasse, son beau cul, son oeuvre

Jolie découverte faite grâce à l’Epoux, lecteur (et acheteur !) compulsif de bédés, la biographie en vignettes de la muse de Man Ray, Kiki de Montparnasse, fille de rien, devenue une des étoiles (friponnes) des années folles parisiennes de l’entre-deux guerres. La BD de Bocquet et Catel m’a permis à la fois de découvrir ce personnage attachant, Alice Prin de son vrai nom, et cette période riche du point de vue des arts (peinture, photographie notamment). On y croise donc Modigliani, Duchamp, Desnos, Picasso, Cocteau, Aragon, Kisling, Foujita, et le quartier Montparnasse (que j’aime beaucoup), y est bien mis en valeur.

(Une photo célèbre, de Man Ray).

Bien évidemment, ça plaira aux garçons, parce que Kiki avait la cuisse légère, et de par sa profession initiale (modèle dénudé, comme moi, hé hé hé), n’hésitait pas à donner de sa personne, par générosité et sensualité, mais aussi pour gagner sa croûte. A moi aussi elle m’a beaucoup plu cette fille. J’adore sa coupe de cheveux, typique des années 30, et ses courbes bien arrondies. C’est tout de même plus joli à l’oeil que les sacs d’os en vogue aujourd’hui (oui, je prêche pour ma paroisse, je sais). J’aime beaucoup aussi sa liberté, sa gouaille. Elle m’a un peu rappelé Piaf, mais en plus terrienne, gourmande et sensuelle.

Kiki de Montparnasse, c’est chez Casterman. C’est un peu plus qu’une BD (elle est éditée dans la collection Ecritures, agréable à lire), parce que c’est assez écrit justement, et plutôt bien en l’occurrence. La seule chose qui manque, naturellement, c’est la bande sonore. En cliquant là, c’est une des chansons qu’interprétait Kiki dans ses prestations (souvent bien imbibées, les prestations en question, si on en croit les auteurs), « Les filles de Camaret« , ritournelle paillarde. Les paroles sont là. Mon couplet préféré : « Mon mari s’en est allé à la pêche en Espagne / Il m’a laissée sans le sou / Mais avec mon petit trou / J’en gagne ! ».

3 réponses sur “Kiki de Montparnasse, son beau cul, son oeuvre”

  1. Marrant, ils ont justement parlé de cette photo de Man Ray dans "D’art d’art" ce soir…

    Sasa la visionnaire?…:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.