Lancement d’une grande série de l’été dans la baignoire : les cover-boys (de Rolling Stone)

C’est quand un de mes fidèles lecteurs (Nuts, pour ne pas le citer) m’a envoyé un lien vers un jouvenceau susceptible de me plaire (par là, mais en l’occurrence, nan, pas à mon goût Scott Weiland) que j’ai pensé à faire une revue des rockeurs de mon coeur.

Quand j’avais 14 ans (et autant dire que ça commence à dater, chienne de vie), j’avais déjà des goûts de chiotte très sûrs en matière de musique garçons. Il y a encore peu, je révelais au grand jour mon adoration pour les Töten Hosen, ça donne un aperçu de l’étendue des dégâts. Pour moi la référence à l’époque, c’était OK Podium Rolling Stone. Concrètement, je ne l’achetais jamais. A l’époque c’était trop cher pour ma modeste bourse. Je me contentais donc effectivement de OK Podium, au moins tu étais certaine dans un numéro sur deux d’y trouver un poster grandeur nature de Patriiick Bruel, mais qu’est ce que je pouvais baver devant les couvertures chez le buraliste …. C’est un peu comme de planter l’oeil humide devant une boutique de sapes un peu classieuse, dont tu dis qu’elle est vraiment pas dans tes moyens, mais qu’est ce qu’elle t’irait bien au teint, cette robe à 1.890 euros ….

Du coup, comme je suis dans une période assez nostalgique (aux trémolos de « voilà ma jeunesse frivole et légère qui part en fumée alors que je vais devenir mère, responsable et respectable« ), je me suis replongée dans les archives de Rolling Stone, qui sont mises en ligne de manière ouverte. Du coup, hop, on va se faire une petite série d’été fort sympathique (puisque l’été a l’air d’être enfin vraiment arrivé), repasser en revue dans cette baignoire quelques cover-boys de mon coeur.

Pour ne pas commencer avec du trop nostalgique années 80, une prise de choix et d’actualité, Justiiiiin. Parce que mine de rien, en fait, depuis le temps des NSYNC, hé ben ça fait un moment qu’il tient l’affiche. Il vieillit bien ce petit salopiot (tu me diras, à 26 ans, on peut se donner encore un peu de temps pour en juger …).

Raaaaaaaaaaah !!!!! Sérieux, z’avez déjà vu un tee-shirt mouillé aussi bien porté …

PS : rapport à mon précédent post, voir en post-it / blog-it express ma réponse collective, mais émue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.