La couvade de Nicolas Demorand

Cet article est réservé aux fans de Nicolas Demorand. Oui, on est deux, mais c’est pas grave. On vous merde ;D

Tout s’explique donc. J’avais vu notre Nico national y’a pas longtemps à la tévé, et je m’étais dit, dans un éclair de réalisme désapointé, qu’il avait un peu forci l’ami. Un peu beaucoup. Hier matin, nous avons eu l’explication du pourquoi du comment : Demorand attendait un héritier, lui aussi (une héritière en l’occurrence, et on le félicite, enfin surtout la génitrice). Bon, une fois passée le choc de l’info concomitante (Nico a une gonzesse ! et nous en ignorions l’existence, damned !), ça nous a donc fourni une explication à la poussée ventrale du bonhomme. Car je peux en témoigner, le futur papa se plait à suivre les évolutions morphologiques de sa compagne. Une couvade ça s’appelle.

La couvade, tout vous est expliqué très sérieusement sur des sites aussi sexys et funkys que Magic Maman ou Etre enceinte. En gros (ah ah ah), chez l’Epoux, ça s’est traduit par une gourmandise accrue (« y’a plus de madeleines / de Chocapic / de Benco / de Nutella ? »), une flemite aigue (« naaan, pas envie d’aller courir, je vais rester avec toi regarder Les Maternelles »), et donc une petite boué ventrale fort élégante. Surtout avé les poils dessus, c’est cré cré joli. C’est pas pour me vanter, mais moi j’ai perdu 13 des 15 kilos pris. Les deux restants se matérialisent aussi sous forme de boué ventrale. Je me dis que c’est plus confortable pour l’Héritier quand il téte. Snif.

Sinon, au rayon des scoops, je vous prouverais très bientôt que Brice Hortefeux a une femme, lui aussi. Oui, je sais, c’est assez incroyable, et vaguement dégoutant comme information, mais attendez de voir la photo que m’a dégoté une fidèle lectrice.

10 réponses sur “La couvade de Nicolas Demorand”

  1. On est 3 !
    Même si ces derniers temps je me suis fait plusieurs fois cette reflexion : "bon sang, il y va un peu fort quand même parfois avec ses invités et surtout les auditeurs à qui il parle comme à des merdes !"

    Pour Brice, j’ai hâte de voir ça ! Il y aura peut-être une surprise ! Pinault s’est bien tanqué Salma Hayek… tout est possible !

  2. Je l’aime beaucoup moi aussi Nicolas Demorand. AU début, ça faisait bizarre mais on s’attache à force de passer tous les matins ensemble 😉

    En revanche, j’ignorais qu’il avait cette tête là et ce n’est pas du tout ainsi que je l’imaginais.

  3. Putain de couvade…
    Faut que je parle à l’époux d’urgence…
    Au fait, au niveau photo… On en est où ?
    Bizz
    Ray

  4. Je suis la 3ème fan de Nicolas Demorand. Connais-tu le prénom de l’héritière ??? Merci d’avance.
    Adèle.

  5. J’insiste entant que fidèle de ton blog (sauf quand je suis perdue dans la brousse, la preuve) et gaga du Demo (je l’ai déjà dit haut et fort ici), où est-ce qu’il a fait toutes ces révélations sans moi !!
    J’avais déjà appris qu’il attendait un bébé, et je m’étais insurgée sur le cinéma qu’il nous avait fait notamment dans ELLE où il se présentait comme un pôv’ célibataire à consoler. J’ai toujours pas pigé…

  6. ‘tain on est plein d’adoratrices du gros nico en fait ;D

    Anne, je suis d’accord avec toi, c’est un fourbe ! Pour info, il était donc invité sur Canal dans le Grand Journal, pour causer de sa Matinale sur Inter. Rien de palpitant hormis l’affaire du simulateur d’aube (je suis sur le coup …).

  7. OUais ma Sasa , si je peux me permettre, mais comme j’étais pas là, je n’ai rien vu, rien entendu, alors moi y en a rien pigé à cette histoire de simulateur d’aube!
    J’ai eu quand même la chance de voir leur boite à question, et je note que tous parle comme si personne ne dormais encore dans leurs lits à 3 du mat’ (question sur faire son lit) Toujours louche mais bon, il s’est reproduit… peut-être pas dans un lit après tout !!

    je comprends le choc de ceux qui ne connaissaient pas son physique, mais moi j’adorre les nounours à la voix charmante.

  8. Demorand est dans le Elle de cette semaine. Il a une peluche bizarre dans la main et dit "Difficile d’échapper au discours sur la fonction paternelle."

    Mais tu l’as sûrement déjà lu.

  9. Aaaaaah!

    Tête dans le cul , café noir et Demorand c’est fini! Je n’arrive pas à croire que je vais devoir me lever sans lui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.