Comment j’ai encore du acheter un calendrier avec des couillons de chatons sans pouvoir me rincer l’oeil pour autant

La malédiction du calendrier me poursuit, c’est indéniable.

Après avoir manqué le passage des héros du feu, du fait d’une intervention malveillante de l’Epoux.

Après avoir montré mes seins aux éboueurs.

Je me suis encore fait fourguer un Pxxxx de calendrier avec des saloperies d’adorables petits chatons. La cause du jour : les sans-emplois. Le dealer de chatons : une digne vieille dame, à qui il manquait néanmoins 4 ou 5 quenottes. Pffff.

Alors autant dire que la femme au foyer lubrique désespérée que je suis est au taquet. Je profite donc de la très grande audience de ce blog pour avertir les quémandeurs qui sévissent dans la région lyonnaise =>

Messieurs (mesdames, j’en parle même pas), si vous ne présentez pas une anatomie aussi avantageuse et avenante que celle de David Beckham pour la dernière campagne de slips Armani (voir photo ci-dessous), passez votre chemin ! Nan, mais c’est vrai quoi, les calendriers avec des chatons, j’en ai déjà trois, alors ça va … je préférerais passer aux gros paquets …. de Noël. J’me comprends ….

7 réponses sur “Comment j’ai encore du acheter un calendrier avec des couillons de chatons sans pouvoir me rincer l’oeil pour autant”

  1. C’est moi où on dirait que le David là, il a une pelote de laine dans le slip ?? sérieux ca fait pas naturel… je savais pas que l’entrejambe se photoshopait aussi….

  2. J’ai pensé à toi l’autre jour.
    On tape à la porte, le Wanou va ouvrir.
    D’en haut je demande qui c’est.
    Le wanou me hurle : C’est les pompieeeeeeeeeeeeers !!
    Moi, choueeeeeeeeeette, j’arriiiiiiiiiiiiive.

    Oué.
    Sauf que c’était une pompière.
    Pffuh.

    et pour DAVID, c’est tellement énorme que limite ça fait peur.

  3. ca n’empêche pas sa femme de faire savoir qu’elle vient de s’acheter un nouveau sex-toy, comme quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.