Rester digne.

La robe en velours, avec un collant en laine dessous, je ne savais pas que ça pouvait être un appel au sexe avant 8 h 30 le matin. Mais bon, fallait il encore anticiper que la robe allait coller au collant (c’est beau ça), pour se retrousser progressivement, jusqu’à se positionner avantageusement au dessus du nombril. Pour traverser le plus grand centre commercial de la ville, c’est classieux.

Le monsieur qui nettoyait les vitres de la porte de la tour où je travaille a failli en avaler son torchon. Tu m’étonnes ….

Rester digne, surtout rester digne.

9 réponses sur “Rester digne.”

  1. Note pour plus tard : penser à lester le bas de ladite-robe d’1 bon kilo.
    Autre note pour plus tard : éviter de recroiser le gars qui faisait les vitres…

  2. Ou mettre une petite nuisette en dessous pour que ça glisse sur les collants au lieu de coller ^^
    Enfin, au moins il y en a un à qui ça a illuminé la journée lol !

  3. ben oui, faut voir le bon coté des choses : tu as fait ta BA, tu a embellie sa journée et pimenté sa nuit, le type il est heureux ! 😉

  4. j’imagine être à la palce du type qui chiffonne les vitres … et là je ris … un ptite rire avec le nez ….

  5. Pas beaucoup d’occasions de rigoler ces jours-ci je peux vous dire et ben aujourd’hui, deux eclats de rire apres une journee epuisante made in bidonvilles!
    1. Ma copine V. qui jette des fringues dans une boite a fringues a Geneve et qui jette ses clefs avec! 2. Toi Sasa et ta robe en velours!!

    Mille merci les filles!!
    Encore encore!!!

  6. Rétines et pupilles,
    Les garçons ont les yeux qui brillent
    Pour un jeu de dupes :
    Voir sous les jupes des filles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.