Mon bel été – en musique

Parce que c’est déjà fini (bordel à queues !) et parce que j’ai vu ça chez Denis, je me fais une petite série « keske c’était bien les ouacances ». On commence en musique.

Je me suis offert 3 Nuits à Fourvière. Que du bon.

  • Une spéciale « bled », avec Idir et El Gusto, j’en avais causé là déjà.
  • Ensuite, y’a eu la soirée Etienne Daho.

Oui, c’est exact, je l’avais déjà vu en mars dernier au Transbordeur (comment ça je suis maniaque ?). Mais là c’était en plein air. Et avec l’Epoux. Par contre, on n’a pas vu Marianne Faithfull, qui s’était faite remplacer par Jane Birkin. J’avoue, j’ai craqué au bout de 3 chansons, on est rentrés se coucher.

Allez on se remet Obsession, ça cadre bien avec celle que j’ai pour Daho.

Etienne Daho en live

  • Et puis il y a eu la soirée Moriarty / Cocorosie. Sachant qu’à la base ce n’était pas Cocorosie qui était programé mais Beirut. Autant dire que y’avait pas grand chose en commun ….

Moriarty était extraordinaire, une vraie présence collective du groupe. Grosse ambiance dans l’amphithéâtre de Fourvière, pour la première fois j’ai assisté à un lancer de coussins (les spectateurs lancent tous les petits coussins prêtés sur lesquels ils posent leurs derrières pendant les spectacles).

Moriarty en live

Par contre, je ne connaissais pas du tout Cocorosie, j’y allais sans préjugés. Mais quand a payé pour Beirut, découvrir les deux frangines déjantées qui constituent le groupe constitue un choc majeur. Surtout que l’ambiance qu’elles créent sur scène (à mi chemin entre Björk et Royskop) est plutôt strange comme dirait l’autre. Mais c’était plutôt envoûtant ….

Pour les mois à venir, du coup, j’ai rien en vue d’un point de vue musical …. (à part le dernier Mylèèèène bien évidemment).

Une réponse sur “Mon bel été – en musique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.