Exactitudes

C’est ça qu’est bien avec l’art. Des fois, dans le dedans de ta tête, tu penses à un truc, avec ton petit cerveau limité, ça te travaille et tout, et pis un jour, pouf, tu tombes sur la représentation artistique qui éclaire ta grotte mal éclairée (youuuhouuuu, y’a quelqu’un ?).

Un livre, une chanson, un film, une bédé, une photo.

C’est magique, c’est à la fois un grand soulagement, le sentiment d’une universalité, et puis une certaine frustration, de se savoir incapable de dire, faire passer les choses avec autant d’intelligence, de sensibilité que certains. Salauds d’artistes.

Là, c’est l’expo Exactitudes qui m’a fait cet effet là. Faut aller voir leur travail à ces gars là (car c’est un collectif), c’est assez remarquable, vraiment.

Ils en avaient causé dans Télérama, et il y a même une vidéo sur le site, où le gars explique très bien leur démarche.

L’habit fait le moine. Nous croyons nous définir, nous particulariser par nos choix (vêtements, accessoires, coiffure, allure), mais en fait nous ne faisons que nous rattacher à des tribus, des castes, plus ou moins lisibles, identifiées.

L’expo tourne depuis 10 ans, évolue et s’enrichit, et moi je l’ai encore pas vue près de chez moi ….

Une réponse sur “Exactitudes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.