J’ai des goûts musicaux douteux mais j’assume (2)

Après un lancement en grande pompe avec Indochine, je propose à vos oreilles ébahies …. Mylène Farmer. Et un de ses premiers gros succès : Libertine.

Les premières fois où je l’ai entendue, j’avais une douzaine d’années, je comprenais que la moitié du texte, mais je trouvais ça follement subversif de chanter « JE JE suis libertine, je suis uuuuuune catin ! »

 De le revoir, 20 ans après, faut tout de  même avouer que c’est hachement prétentieux les clips à la vilaine fermière, comme l’appellait mon cher Papa ….

Et depuis lors, on a eu le droit à une sacrée série de reprises de la chanson originelle.

Ca vole pas bien haut …

Notamment la scandaleuse Kate Ryan, qui comme Tina Arena chante en phonétique. A chier.

Arielle Dombasle, carrémment effrayante, qui tricote le sol avec ses plate-forme shoes.
Finalement, la meilleure version, c’est celle des Suprêmes Dindes.
Sont balèzes les gonzesses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.