J’ai des goûts musicaux douteux mais j’assume (4)

Après Indochine, Mylèèèène, Elmer Food Beat, il est temps que je prouve que j’écoute autre chose que de la variétoche française de merde.

Parce que j’apprécie également la variétoche anglo-saxonne daubique.

Il faut bien évidemment rendre avant tout hommage à ma chérie, mon idole, celle que j’aurais voulu être si j’avais du être blonde : Brit Brit.

Le choix fut difficile, tellement elle nous en a pondu des tubes. J’ai tous ses albums (même le dernier, celui qui est très très mauvais mais c’est pas grave, c’est l’album de la renaissance après le drame). 

J’ai choisi My prerogative, la chanson de l’émancipation, elle a des petits airs orientaux que j’aime bien, et toute l’imagerie spearesque y est bien représentée : absence quasi totale de textile, ainsi que de toute pudeur inutile, déhanchés syncopés en pantalon très taille base et autres roulades dans des draps de soie, en mode apprentie pupute (j’ai 14 ans 1/2 et je découvre mon corps), présence complètement accessoire mais si plaisante de jeunes hommes huilés et également peu couverts, ….

Si ça vous met pas la patate pour un jeudi après-midi tout grisou ça ….

Une réponse sur “J’ai des goûts musicaux douteux mais j’assume (4)”

  1. Heureusement que tu assumes…La seule de Britney que j’aime bien, c’est « Toxic ». Oui, j’assume le fait d’aimer Brit Brit moi aussi.

    (s’en va en sifflotant…) :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.