Tous, tous nus, once again.

On va poursuivre dans une veine un peu exhib (oui, j’ai un peu des montées d’hormones, ces jours ci, c’est l’été, la sève monte monte monte …).

Bah, se foutre à poil dans la rue, c’est tout de même l’instrument de base d’un marketing viral (comme on disait avant) et peu coûteux (oui, je sais de quoi je parle).

Baby, baby, baby, vu et rebattu sur le ouèbe mondial (mais peut être pas de mon fidèle lectorat québecois, coucou les Montréalais !). Avec trois minettes sà la limite de la sous alimentation, qui se promènent en plein Paris (Montorgueil).

Et la réplique londonienne, avec des gars. Hachement bien roulés eux. Mais pas tout à fait à poil (mais sans les rectangles noirs). Dommage.
Do you wanna lick ? Oui pourquoi pas, quand c’est si gentillement demandé  ….

Vu chez Pingoo.

Edit : la version bruxelloise. Merci mister P !

5 réponses sur “Tous, tous nus, once again.”

  1. Merci Laloute pour les expats.
    Je tiens a signaler a la troisième demoiselle que je suis propriétaire d’une 2cv sagement entreposée dans le hangar derrière chez ma maman et que pour ce qu’elle dit à 3:23, on peut s’arranger 🙂

  2. bon, je le dis ou pas?
    .
    .
    .
    .
    ben, ça y est … mon anonymité est dévoilée … 🙁
    en fait c’est moi la 2è demoiselle … j’suis bien foutue, hein? et oui et oui …

  3. et à 1:20, y’a la main de mon fils sur sa cuisse !!!
    il est trop fort mon fils !

  4. sacré fils à papa!!
    même qu’il recommence à 1:33 … bravo l’Héritier!

  5. Dire que je bosse à 2 pas de Montorgueil et que je n’ai rien vu…

    Faut dire que je suis plutôt Grands Boulevards c’est mon côté peuple…

    Bon sinon côtés mecs évidemment ya pléthore pour se foutre à poil :

    version « 13e » mais ça a l’air fake les passants ne réagissent pas :
    http://www.wikio.fr/video/1208909

    Mais surtout la version « frites de Bruxelles » qui sent bon les poils dans le slibard :
    http://www.dailymotion.com/video/x9bg2a_les-frites-de-bruxelles-par-edouard_music

    Par contre coupez le son c’est absolument insupportable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.