On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde

… disait Pierre Desproges.

Ce soir, j’ai raconté à table (4 personnes, moi, deux collègues que je connais très bien, un que je ne connaissais pas) la blague du whisky (une des préférées de l’Epoux, c’est dire si elle est drôle).

(Boon, faut que je la raconte, mais par écrit c’est pas terrible.)

C’est un gars qui va au bistrot, il a l’air tout tourmenté, pas très à l’aise :
Le gars : Patron, servez moi un whisky.
Le patron le lui sert, il le boit cul sec.

Le gars enchaîne : Patron, servez moi un whisky.
Le patron lui sert un 2ème whisky, il le boit cul sec.

Le gars : Patron, servez moi un whisky.
Le patron lui sert son 3ème whisky, il le boit cul sec.

Alors qu’il s’apprête à en réclamer un autre; le patron s’exclame : « -oh la faut aller plus doucement. C’est en quel honneur tout ça ? »

Le gars pousse un gros soupir et lui répond : « – Aujourd’hui c’était ma première pipe ! »

Le patron : « – Oh ben oui, ça se fête ça ! Allez z’avez raison, je vous remets le 4ème, c’est pour moi, c’est cadeau »

Le gars lui répond alors : « – Oh c’est pas la peine, ça y est, le goût commence à passer ».

Qué elle est pas drôle ? Moi elle me fait hurler de rire. Ben le collègue là, pas du tout. Il m’a regardé tout bizarrement.

Encore un qui doit pas se faire sucer souvent.

Sur ce, je retourne à mes slides.

9 réponses sur “On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde”

  1. … et c’est des mecs qui sont capables de brouter des moules qui se moquent du gout d’une bite ?.. de qui se moque-t-on, je vous le demande !! 😉

  2. Moi, personnellement, je la trouve drôle, la blague. Mais bon, on ne peut pas toujours éviter le bide… Mention spéciale à « encore un qui ne doit pas se faire sucer souvent » mais là encore, pas sûr que ça l’aurait fait rire si tu lui avais dit cela.

  3. moi, ce que j’aime bien dans ces cas, c’est de demander du direct au direct « c’est quoi que t’aime pas? c’est le mot whisky? ou bite? ou les 2? … ou bien c’est le goût? (du whisky bien sûr 😉 ) etc … » …
    tu vois, genre je creuserai l’histoire en la jouant naïve (et inquiète pour lui)
    mais bon, je comprends que ça ne se fait pas devant les autres collègues, quoique

  4. Mdr…Mais évidemment blague peut être plus difficile à avaler…pour celui chez qui cela ravive un souvenir douloureux, un truc pas frais…j’sais pas moi !!!

  5. je peux manger avec toi! 😉
    par contre, je ne raconte pas de blague, je ne m’en souviens jamais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.