Grande exclu : inside la Tour Oxygène

Aaaah comme je vous fais TROP REVER les gens !

Aujourd’hui, j’ai participé à une visite de nos futurs bureaux, dans la tour Oxygène.

On a eu le droit de chausser des bottes de sécurité (ça galbe la jambe de très belle façon, vraiment).

Et au casque sponsorisé par le Modem (oui mais j’ai eu le droit de garder le Lancel en bandoulière, faut pas déconner non plus). Non il n’est pas trop petit, c’est comme ça que ça se porte.

Avec Brian, on était très excités de partager ce grand moment (nan, je ne singe pas Violette, j’ai vraiment un collègue de travail qui s’appelle Brian, le pov’, même qu’il est irlandais, ceci expliquant cela).

Aujourd’hui, nous travaillons au 29ème étage de la Tour de la Part Dieu. Dans quelques mois, nous serons au 22ème étage de la Tour Oxygène, à 10 mètres de la première à vol d’oiseau. Autant dire que l’on va être hachement dépaysés.

Franchement, une tour ou une autre, c’est un peu blanc bonnet et bonnet blanc. A nous les open spaces, les batteries d’ascenseurs, et …. le vide, partout. J’ai un vertige terrible, qui se caractérise systématiquement par une furieuse envie de plonger droit devant moi dès que je suis face au néant. Un drôle de mélange m’envahit, moitié trouille (mon dieu j’ai peur), moitié euphorie (youhou, je suis le roi du monde, et si je plongeais là maintenant tout de suite). Là, avec des parois complètement vitrées sur la quasi totalité des façades, autant vous dire que ça va être la fête tous les jours.

(Bon les gars, où qu’il est mon bural de patron ? Qué je ne suis pas patron ?)

A ses pieds, la ville s’étendait, tentaculaire et visqueuse.

(Nan je déconne, c’est juste l’esplanade de la gare en dessous, pas très tentaculaire, mais assez visqueux.)

3 réponses sur “Grande exclu : inside la Tour Oxygène”

  1. Bon, c’est toujours mieux que l’atelier floral … J’me comprends … 😉 D’autant qu’avec tout le monde botté et casqué, pas de sexisme ;-)))

  2. Je veux bien rencontrer Brian. Je sais pas le costume plus le casque de chantier…. Chacun ses fantasmes hein!

  3. Raaah, j’adore faire des visites de chantier. Par contre, quand j’ai l’occasion d’en faire je prévois toujours des grosses pompes à moi.
    Z’ont jamais la pointure 35 à prêter en bottes de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.