Le charme élégant de l’Italie(n)

Peq (qui avait commenté ici), a eu raison ET tort. A Rome, le WE dernier, il a fait un soleil resplendissant (le samedi), et il a plu des hallerbardes (dimanche). Mais ça, on l’avait anticipé, donc nous en avons quand même profité.

Samedi, cheveux au vent, nous avons fait les VRAIS touristes, en bus à impériale, nous avons parcouru la ville, les principaux quartiers, avant de nous y perdre à pied. Et dimanche, on s’est cognés les visites d’églises, expos, au chaud (enfin dans les églises, au chaud, tout est relatif).

Ce qui est chouette en Italie (à part les églises, les très bonnes pâtes, les expos, le bon vin, les belles ruines, les glaces qui tchuent, les boutiques de la muerte), ce sont tout de même les italiens. Oui les italiennes aussi, si l’Epoux avait un blog, il vous en ferait des tartines. Mais bon, pas de bol messieurs, moi ce que je préfère, ce sont les italiens. Surtout quand ils portent la barbe, comme Nanni Morreti dans Journal intime.

(Nanni Morreti en Vespa dans Rome, c’est quand même le symbole majeur de la liberté). Et puis il porte la barbe avec distinction. Une vraie barbe donc (pas le poil un peu long, genre je me néglige et je ne me suis pas rasé depuis 3 jours, et pas non plus la barbe de l’homme de Cro Magnon à la Chabal, et qui ne va qu’à Chabal.)

Voilà, comme ci-dessous.

(J’ai un client qui porte une barbe comme celle là, elle me fait rêver – sa barbe – mais comme ce charmant garçon a « découvert » l’adresse de ce blog, je ne dirais rien de plus.)

Sinon ce soir, c’est Nouvelle Star !

A plus tard donc 😉

2 réponses sur “Le charme élégant de l’Italie(n)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.