Comment devenir une mère juive en UNE leçon

Aujourd’hui, c’était l’inscription de l’Héritier pour sa 1ère année d’école maternelle. Je vous passe les détails administratifs PALPITANTS de ma demande de dérogation, qui a été acceptée in-fine, mais pour une fois, j’ai eu le cul bordé de nouilles. Non seulement il va pouvoir aller à l’école qui est bien géo-localisée (par rapport à celle à laquelle il était affectée, qui était un poil moins pratique), mais peut être même que je vais pouvoir l’inscrire à la cantine (oui parce que quand vous demandez une dérogation, vous n’étes pluss prioritaire pour la cantoche, me demandez pas pourquoi). Bien entendu, la partie n’est pas encore gagnée,  puisqu’encore faut-il que je puisse organiser la garde après 16 h 15, le mercredi, et les vacances scolaires. UNE PAILLE quoi.

Bref, ce matin, le grand jour, l’Héritier et moi allons rencontrer le Directeur de l’Ecole. Autant dire, DIEU. J’avais brieffé à mort le nain, pour qu’il soit poli, sage, qu’il réponde aux questions, en bref, ne me foute pas la honte. Las, il m’avait déjà prévenu « je vais faire le timide« . Effectivement, il n’a pas décroché une réponse au directeur, le petit saligaud (lui qui nous SAOULE de mots toute la journée). Par contre, dès que j’ai eu le dos tourné, il a trouvé dans un coin du bureau un coffre fort, auprès duquel il s’est agenouillé, et s’est mis en tête de l’ouvrir. Ahem.

Après la paperasse le matin, le directeur m’a proposé de passer une heure dans une classe l’après-midi, avec l’Héritier. Ce que nous avons fait. Au départ il était tout excité par la perspective de jouer dans la cour, avec l’avion et la locomotive géants. Quelle ne fut pas sa déception de constater qu’il fallait aussi rester dans une classe, à écouter la maîtresse raconter des histoires, remonter les bretelles des petits caïds bavards, et participer aux différentes activités pédagogiques (genre compter les filles et les gars).

Finalement, 15 h 30 est arrivé et les nains ont eu l’autorisation d’aller s’ébrouer dans la fameuse cour. Huit classes de 24 élèves de maternelle qui se pourchassent dans une cour, ça fait un barouf du diable, je ne sais pas comment les instits tiennent le coup, c’est absolument épuisant. Par contre, c’est vraiment un spectacle interrompu de voir ces minis personnes interagir. Et d’y repérer les mêmes stéréotypes et têtes à claques que dans la vie des adultes. Les rigolards. Les bandes de potes. Le connard arrogant. Les pouffes décérébrées (à 4 ans, si c’est pas la misère) . Les fous. Les qui s’emmerdent. Les qui critiquent tout. Les méchants. Et surtout, une espèce nouvelle : ceusses qui sont pas gentils avec ton gosse. Eux, je les connais pas encore beaucoup, mais j’ai déjà envie de les bouffer tout crus.

Pendant une demi heure, je scrutais les grands steaks (5 ans au moins) qui empêchaient MON FILS d’accéder aux jeux collectifs, voire pire, le repoussaient avec rudesse quand il tentait le coup malgré tout (brave petit). Je serais les dents pour NE PAS intervenir (et lui griller avant la rentrée ses 3 années de maternelle, sans compter que y’avait quand même les instits dans les environs, elles m’auraient peut être sorti manu militari). Mais bordel ça me démangeait GRAVE. Finalement, c’est l’un d’eux (qui a du voir mon regard noir DARDER sur lui), qui s’est approché de moi, pour me demander qui j’étais (une élève de grande section, ça se voit pas ?). Perfide, je lui ai demandé son prénom, et s’il voulait bien jouer avec mon rejeton, un sourire mielleux aux lèvres (genre, je t’ai vu, infâme petit vermisseau, je sais où tu vis, et si tu fais mine encore une fois de t’approcher de ma merveille, je ferais de ta vie un enfer). Ce a quoi Jordan (j’te jure, pauvre gamin quand même, j’ai failli m’attendrir) a botté en touche.

Heureusement que je serais tenue au quotidien à saine distance de la scolarité et de la socialisation de mon enfant, parce que je sens que je pourrais être UN POIL envahissante.

Bon, maintenant, en chasse à la garde péri scolaire. Youhou.

Faites des gosses.

(Ca console pas, mais je vois que je ne suis pas la seule folle dingue.)

29 réponses sur “Comment devenir une mère juive en UNE leçon”

  1. – oui, c’est un peu rude la récré, toutes classes confondues …
    parfois, les recrés des petits sont séparés des moyens/grands. ça fait une grande différence au debut de l’année scolaire.

    – 24 eleves par classe c’est pô pire

    – « la mere qui se retient », tu es repérée dès la premiere journée par la maitresse qui déduit quelle genre de mere tu es … genre comme dans mentalyst ! (la casse bonbon, la fausse decontractée, la mere d’un second qui est completement blasée, la mere d’un kevin ;-p … la mere de celui qui n’est pas encore « tout a fait propre » :-/) => tous différents ? tous pareils avec notre progeniture !

    bon courage !!

  2. Bonjour!

    Il y a une faute à « serais » à la fin de votre amusant billet, je ne sais pas si c’est très poli de le faire remarquer mais je me dis qu’il y a plein de gens qui vous lisent peut-être, même si je ne suis pas sûr que les gens fassent autant attention à l’orthographe qu’ils le devraient.

    Donc « je serai tenue » ne prends pas de s parce que c’est un futur simple à l’indicatif.

    Bonne journée!

  3. Jean-François : J’ai eu peur d’avoir perdu le forum car le sujet a changé. Je ne savais pas que les mères juives roulaient vite elles aussi, et j’étais perdu en voyant si vous aviez répondu.
    Toutes mes félicitations à vous et à votre maman pour le nouveau petit chat et le pavillion à Dechine. En parlant de votre maman, je ne savais pas qu’elle était malade ? Est-elle très âgée ? En parlant de santé, comment se porte le nouveau petit chat ? Est-il agé lui aussi ? J’espère que vous allez bien également.
    Pour la pension à Namur, j’ai bien un ami, mais il a un chien et comme c’est un couple de bergers allemands, j’ai peur que ça n’aille pas avec votre maman qui a peur des allemands ni le petit chat. C’est con les bergers allemands (il aurait au moins pu prendre un berger belge mais bon c’est quand même pas un bouvier bernois donc ca ira peut être avec votre chat). Sinon, c’est chez mon ami Léon, lapension est bien mais il ne fait pas sa bière comme René (celui du Camping avec qui j’étais au primaire). Mais on pourra quand même aller goûter sa bière. Par contre, la gare est loin et pour aller gouter la bière chez René c’est de l’autre côté et je ne pourrai pas vous emmener vous et votre maman sur ma mobylette. Mais si elle est malade elle préfèrera peut-être rester à la Pension (ça s’appelle le Breughel, mais sa femme elle fait pas le dîner au passage).
    Il y a aussi un hôtel Ibis, vous devez en avoir à Dechines peut-être parce que j’ai vu qu’ils en ont à Bruxelles aussi.
    Par contre, je ne connais ni la Bretagne ni Marie dont vous me parlez dans le dernier message sur le forum sur la vitesse, c’est peut-être pas le bon forum.
    Au plaisir
    Salomon

  4. Bonjour Salomon,

    J’aime aussi beaucoup ce forum, même si on s’y perd un peu (ça change tous les jours! Comment les gens font-ils pour se retrouver?) et que c’est la même personne (celle de la baignoire en haut de l’écran peut-être? Je ne pense pas ça serait déplacé) qui écrit tout le temps. Maintenant que j’y pense, écrire sur des stéréotype antisémites c’est très limite aussi, mais bon de nos jours plus rien ne choque (il n’y a qu’à voir la photo en haut de l’écran).

    Je réfléchis à votre proposition, je vous redis sous peu. C’est effectivement dommage pour les chiens, même si je ne pense pas qu’ils parlent vraiment allemand (nous avons aussi un teckel, Kimon, que nous avons appelé ainsi pour nous moquer de Monsieur KIMON, dont le chien avait tué Dyonisos; ce teckel est un peu hargneux, mais on s’y attache. Comme Monsieur KIMON, en fait). Sinon l’hôtel IBIS passe aussi, j’aime bien collectionner leurs petits savons je les réutilise après pour laver Kimon, il sent tout bon. Est-ce que cet hôtel IBIS est près de votre gare de Namur?

    Maman n’est je pense pas plus malade qu’une autre personne de son age, mais vous savez il faut toujours être prudent de nos jours, surtout avec les chaleurs qui arrivent. D’ailleurs, soyez vous-même prudent sur votre mobylette, surtout si d’aventure vous rouliez en Bretagne vous pourriez apparemment vous faire flasher en montée et en descente, à ce que je comprends. C’est en fait pas mal ce forum de conseils pratiques sur la conduite ou les démarches administratives pour ses enfants. Je vais en parler à Luc, mon neveu qui débute son affaire. Peut-être trouvera-t-il de bons renseignements.

    Cordialement,
    Jean François

    PS: On dit « Décines » avec un C, pas CH, sinon ça chuinte.

    PPS: Luc m’a dit travailler dans l’import-export de sucre glace. Il doit être de bonne qualité (ou ne pas payer ses impôts!), car il a déjà une belle auto et à l’air toujours un peu nerveux quand des policiers passent. Vous ne connaissez pas de bons patissiers belges? Je demande à tout hasard, peut-être Luc et moi pourrions prétendre un voyage d’affaire pour monter avec la BMW et maman et ainsi réduire les frais.

  5. Salomon et Jean-François, pourquoi vous n’échangez pas vos mails??
    (ou c’est du spam, Sasa? … je crois plutôt à une grosse blague type relou)

    @ Jean-François:
    et vous n’avez pas vu le « je serais les fesses » (serrais)? … aie aie aie

  6. Ouhlala encore un post que j’aurais pu écrire même si le mien est encore dans mon ventre. Mère juive avant même la naissance si c’est pas malheureux !

    Autre technique qui marche : A une époque j’allais chercher mon frérot (10 ans de moins) en mini robe et botte en cuire, le regard conquérant. Il a été le roi de la récrée pendant un certains temps. Laps de temps largement augmenté quand lesdit copains se sont rendu compte que je connaissais le nom de TOUT les pokémons.

    Bref je sens la MILF en moi grandir plus vite que mon fils. Attention les morveux, les cougars débarquent…

  7. Jean-François : sauriez vous répéter en expliquant mieux, je n’ai pas compris ce que vous vouliez dire sur votre maman. J’ai cru qu’elle avait un traitement.
    Votre neveu roule avec une BMW, ça ne gène pas votre maman d’ailleurs ? C’est allemend ? Nous en Belgique, on en a plein des allemands. Mais ici ils parlent plutôt hollandais. Ils sont partous… Vous allez mettre l’auto sur le train alors ?? Par contre si vous laissez le chien teckel dedans, il faudra lui laisser de l’eau et ouvrir la fenêtre. Sauf si il pleut. Sauf si la voiture est a l’étage du bas, il peut pleuvoir. Sauf si vous n’emmenezpas le chien.
    Pour l’Ibis, je ne sais passi il y en a plusieurs, je vais me renseigner. Mais celui qui es près de chez nous il n’y a pas souvent de BMW sur le stationnement, votre neveu préfèrerait peut être chez Léon.

  8. Marie: Bonjour, c’est gentil de nous écrire. Je n’ai pas d’e-mail, je vais sur internet au café en bas de chez maman, on a pas d’ordinateur a la maison. Sinon je vous aurais bien donné mon adresse aussi. Vous habitez loin de Namur ?

  9. Jean-François ou Salomon, voulez-vous m’épouser? Je veux bien quitter le sud de la France pour Décines ou Namur.
    J’aime les chats malgré une légère allergie, et je sais être aimable avec les personnes agées.
    Les voyages me sont divertissants, et je préfère la pension à la caravanne. Cette dernière me rappelle trop les vacances de mon enfance au lac de Saint Pardoux et j’ai en horreur leur odeur au petit matin.
    Je suis ne suis pas un mauvais parti (j’ai un PEL) et, ma foi, je sais un peu cuisiner (ma mère vendait des tupperwares).

  10. Mme B, pas sur, ça me parait un peu aventureux comme proposition comme ça du tac au tac sur un forum. Mais on peut en discuter. Mais comme je disais à votre amie plus haut, je n’ai pas d’adresse parce que nous n’avons pas Internet à la maison. Mais aussi vous êtes pas Mlle B mais Mme B, alors je ne sais pas si vous êtes veuve ou divorcée.
    Par contre, C’est vrai que l’odeur des chats au petit matin dans une caravane c’est pas super, mais nous on était en vacances avec la tente et on emmenait pas les animaux. Vous êtes où dans le sud de la France parce qu’on y allait souvent en vacances quand j’étais petit, et j’ai connu une Claire Blanchard qui allait toujours en vacances en caravane au même camping et ils emmenait les chat. C’est peut-être vous si B c’est pour Blanchard. Vous êtes déjà venue à Namur ? Pour les tupperwares maman en avait aussi. Beaucoup.
    Salutations,
    Salomon

  11. Salomon, je comprends bien que ma demande puisse être effrayante. J’ai moi même longuement hésité à employer ce terme. En fait j’ai vu un reportage hier sur la 6ème chaîne qui conseillait une méthode offencive pour ce qui est de la drague. Maintenant que vous soulignez le côté aventureux de mon message, j’en suis un peu gênée.
    Je ne m’appelle pas Blanchard. Je ne suis pas cette personne de vos vacances.
    Par ailleurs, Saint Pardoux se situe près de Limoges.
    Moi je viens du sud mais je n’ai pas l’accent très prononcé (je le précise parce que je sais que ça rebute certains hommes).
    J’utilise Mme parce que je pense que ça fait plus mature. En fait je n’ai jamais été marié, juste fiancée (mais les fiancailles ont été rompues).

  12. et François Pignon, il va laisser un message quand?

    non, mais je dois dire,
    ils sont tenaces,
    ne se laissent pas déstabiliser,
    restent courtois
    et écrivent bien (pas de texto), et sans fautes (quelques unes, mais bon, pas grave)
    mais tout de même hors sujet/déplacés
    et un chouillat envahissants 🙂

    (échangez vos N° de téléphone, alors (si vous en avez, bien sûr!) ou vos adresses ou boites postales …)

  13. et François Pignon, il va se manifester quand?

    non, mais je dois dire,
    ils sont tenaces,
    ne se laissent pas déstabiliser,
    restent courtois
    et écrivent bien (pas de texto), et sans fautes (quelques unes, mais bon, pas grave)
    mais tout de même hors sujet/déplacés
    et un chouillat envahissants 🙂

    (échangez vos N° de téléphone, alors (si vous en avez, bien sûr!) ou vos adresses ou boites postales …)

  14. oups, double post!
    mais ne le prenez pas mal hein, c’était juste un problème de connexion internet 🙂

  15. @Marie: laisse donc parler les deux vieilles tarlouzes, ils sont marrants (en tout cas plus que tes jeux de mots sur le serrage de fesses)!

  16. Maria Querida, si je me rappelle bien de mes cours de français ça s’écrit « chouya » ou « chouïa ». Et laissez les vivre. N’êtes vous pas envahissante vous même ? 3 posts pour dire la même chose, y compris un pour dire que vous venez de radoter ? Non mais je rêve… Genre Frieda qui m’appelle de son portable pour me dire qu’elle est en route et qu’elle sera à la maison dans 2 minutes…

    Jeff, avant de traiter les gens de tarlouze, regardez plutôt dans votre miroir… (comme on dit chez nous : Schauen Sie in Ihrem miror und sagen Sie uns, wenn Sie eine tata)

    Frantz

  17. Mon caneton n’est pas encore en classe… mais je sais déjà que je serai horrible! Je t’envie ton self-contrôle. 🙂

  18. j’ai fait un jeu de mots?
    je viens de remarquer … est-ce le « aie aie aie »?
    sincèrement, pour une fois je n’ai pas fait d’ironie! vraiment
    c’était par rapport à « ha la la, vous attirez l’attention sur une faute et en oubliez une autre … soit c’est tout, soit c’est rien » c’est ça que je voulais exprimer avec mon « aie… » et aussi que ce n’était vraiment pas important … c’est pas comme s’il y en avait des dizaines
    voilà, rien d’autre

    mais c’est vrai que cela peut être mal interprété … mais bof! j’assume 😀

  19. Pour Mme B, merci de votre réponse. Je m’excuse je ne saurai pas continuer a écrire, le café ferme et ils vont éteindre la connexion alors je reviendrai demain pour voir si vous êtes toujours là, je saurai être ici à partir de 18h00, parce que c’est l’apéro et je retrouve Gaston et René pour faire une fléchette. Mais comme il n’y a qu’un seul jeu pour tout le café, et on est nombreux alors ça me laisse le temps de venir voir Internet sur leur ordinateur (ils s’en servent presque pas la journée et depuis le temps que je viens je connais bien Guy le patron et Suzy la patronne alors il me laissent libre accès).
    Saint Pardoux je ne connais pas mais je veux bien si on peut pécher.

    Pour le monsieur qui traite les autres de tarlouze, c’est pas très sympa, je pense que Marie qui semble être la modératrice du Forum Sasalaloute devrait lui couper le sifflet avant qu’il n’insulte d’avantage les gens qui viennent discuter ici.

    Bonsoir

  20. Oh dis donc t’as embauché les vieux du Muppet show pour faire de l’animation dans les commentaires ?

    Bon sinon bon courage pour cette rentrée, je viens de clore la première année de maternelle du mien qui se solde… par un changement d’école ! Pour dire comme ça s’est bien passé avec le corps enseignant cette année. Ceci dit il faut rester optimiste (je pense que je suis tombée sur la crème de la crème) et ouvrir un œil attentif (même de loin).

  21. C’est toute la différence entre le système scolaire français et québécois (je me cantonne ici au primaire, n’étant pas encore tout à fait au jus de ce qui se passe après) : en France, l’élève doit performer. Seul et unique objectif. Et la performance a un corollaire moyennement agréable : c’est autorisé de piler sur les pieds des autres, même plus petits.
    Ici l’objectif numéro 1 c’est que l’élève prenne confiance en lui. Ça a ses inconvénients évidemment – transmission de connaissances ? dekessé ? – mais ça a aussi l’énorme avantage qu’on n’éduque pas des brutes mais des citoyens respectueux de leur entourage…

  22. Ah ça, vu le niveau des gamins au Québec, c’est un commentaire qui est plein de bon sens… Laisse moi deviner Dindinette : Française, récemment arrivée au Qc ? (- de 5 ans) Encore la lune de miel ?

  23. Salomon.
    Je ne saurai vous conseiller de pêcher au lac de Saint Pardoux. J’ai vu dans un reportage que des stérils radioactifs y étaient enfouis (je précise qu’il s’agit de vocabulaire technique et non d’une pratique de lynchage envers une partie de la population. Les gens du
    Limousin sont plutôt sympathiques).
    Mieux vaut peut-être pêcher en rivière.
    Bonsoir.

  24. Ouais mais il faudrait comme pas oublier l ‘essentiel : le prochain numero 23 ou equivalent qui touche ou emmerde mon neveu, je (au choix) :
    + le clou a la Puerta del Sol a 5800m (et la il pourra meme pas brailler, faute de cage thoracique suffisament developpee pour respirer, yerkyerk)
    + lui fait bouffer a l’entonnoir un Almuerzo del Dia Bolivien (et la, il va en chie…au sens propre)
    + le coince dans une mine d’argent sans feuille de coca ni lampe (et la il meure de terreur le mouflet, c’est mon prefere)
    Sinon la Bolivie c’est bien hein…
    Biz a tous
    Arno

  25. La priorité pour la cantine, ca vient juste du fait que la dérogation est là pour t’arranger la vie…donc il est supposé à priori qu’à partir de la tu ne peux avoir fromage et dessert et donc que la cantine, autre aspect d’arrangement, est moins prioritaire pour toi

  26. @ romain : je ne vois pas en quoi je demande fromage et dessert. L’école a laquelle nous étions affectée ne correspondait pas du tout en termes de mode de garde périscolaire. Cela n’enlevant rien au fait que je ne peux pas le récupérer tous les jours entre 11 h 30 et 13 h 30. En matière de garde des enfants et aides aux familles, je suis assez hallucinée par le manque de compréhension et de souplesse de l’administration.

    J’ai eu les réponses fermes concernant la dérogation le 25 juin (alors que déposé en mars !), la cantine c’est ce soir, en bref, tout le monde sera en vacances, et moi à essayer de trouver comment organiser l’année scolaire à l’arrache.

    En France, rien n’aide ni ne favorise le travail des femmes, ça je te le garantis. Mairie de Lyon 7ème incluse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.