François, le perdant magnifique

Voilà, la Nouvelle Star est terminée, le bilan est pas brillant (j’ai souvent baillé devant mon écran, heureusement que derrière les claviers y’avait du monde), mais reste tout de même que je l’ai kiffé François. C’est tout à fait mon genre (dommage qu’il plafonne à 1 m 74 ?). Physique de bucheron breton (rare alliage), barbe de 3 jours, bon état d’esprit, bon camarade (même si labialement un poil trop proche de Ramon), et belle voix légèrement éraillée.

Genre même mieux que Cédric le marin d’eau douce de l’année dernière (et c’est pas peu dire).

Par contre, en cherchant ses vidéos sur Ton Tube, j’ai découvert qu’il s’appelait François RAOULT. Oui comme l’ancien ministre (un lien de parenté ?). Et ça, c’est pas rock’n roll DU TOUT comme nom de famille. Il a un Myspace, avec une des ses fameuses chemises à carreaux. Il chante « La parisienne », c’est pas gégé même si la belle voix est là. Trop lover brestois, faut qu’il joue un peu sur la cassure et la séduction distanciée / humoristique (conseil gratuit de Tata Sasa, de rien).

Allez, un petit best of (que je me suis emmerdée à faire AVANT de découvrir que tous les éléments étaient dans le Myspace, en même temps, aujourd’hui, qui va encore sur ces mini sites mal foutus ?).

Born to be wild (la chanson qui le classa dans les crypto gay, grâce à cette splendide capeline à plumes).

Machistador.

Time is running out (sa meilleure interprétation je crois)

Un homme heureux

On the dock of the bay

Smoke on the water

Don’t stop the music

Le duo avec Lussi, pas extraordinaire, mais j’aime beaucoup cette chanson par ailleurs (Bauer / Zazie).

Il était pas mauvais ce François non ?

Une réponse sur “François, le perdant magnifique”

  1. Ouais, pas terrible la saison, j’ai été sciée dès le premier prime cette année, j’aurais voulu entendre Ambre (condamnée d’entrée par sa chanson et son look) et Marine … les candidats sont ce qu’ils sont, c’est pas le pb je trouve. MAIS, candidats moyens + jury pénible + présentation façon élection de miss France, ça fait beaucoup.
    Cela dit on a bien ri quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.