J’ai eu tellement peur ..

Rahlalala. C’est ce matin, alors que j’espérais sortir gentiment la tête de l’eau professionnellement parlant et me détendre un peu du string ficelle, que ces petits salopiots d’hebergeurs de mon blog, AKA OVH, ont décidé de me gâcher mon instant plaisir et détente du lundi matin (à savoir vous raconter par le menu combien « homme au bain » était un film sensible et sentimental, et le cul de Sagat définitivement à tomber par terre).

Tranquille Achille, sans préavis, ils m’annoncent que soit disant ma base de données est trop grosse (qué trop grosse ?) et que si je m’achète pas de l’espace en plus, ben nicoumouque, ils me grillent l’accès au bouzin. Ils ont pas trainé les putes : 20 minutes après, je pouvais plus poster.

Magie du ouebe et de touitteur, plein de bonnes fées geeks se sont penchées sur la bête, me permettant de faire subir un régime express à sa mère la base de données obèse. Je vous bise tous sur les deux fesses les gars, encore merci.

Bon par contre, un malheur n’arrivant jamais seul, pas eu le temps de m’émerveiller plus longtemps, que le gwan pawton (oué parce que je fais la maline, mais en vrai, j’ai un vrai chef à qui je rends des comptes) m’est tombé sur le râble.

Autant dire qu’avec un démarrage comme celui là, j’en viendrais presque à regretter mes déplacements de la semaine dernière. Sauf la dernière partie bien sur, celle où mon avion devait revenir de Casablanca à 23h30 et que finalement on a atterri à 4h du matin.

Nan mais vis ma vie de merde parfois, sans déconner.

4 réponses sur “J’ai eu tellement peur ..”

  1. Je devrais faire comme dans fight club et te revendre le produit de la liposuccion 😉

    Les patrons, c’est nul. Faudrait une bonne révolution moi je dis…

  2. @Vaness : un câlin c’est toujours bon à prendre. Par contre Melun …

    @ Fred : si tu pouvais arrêter de faire le marxiste sur mon blog 🙂

    @ Kowalsy : ça fait plaisir, y’en a UN qui suit. C’est vraiment des crevards OVH. Mais on a réussi à faire maigrir le bouzin, donc c’est pas encore cette fois qu’il me soutireront de la thune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.