Les lois de la gravité

Cette semaine est EXCEPTIONNELLE. Je suis allée deux fois au ciné. La même semaine. Tous ceux qui ont des gnomes en bas âge peuvent mesurer la portée de l’exploit.

Dimanche donc, je vous ai assez seriné avec, j’ai bavé sur le cul à Sagat vu « Homme au bain« . Et hier soir, je pensais compléter ma collection de jolis petits culs ma culture cinématographique en allant voir « Happy Few« .

Bon, Zem et Duvauchelle sont certes charmants, tous deux dans des genres assez différents. Mais comme souvent dans les histoires de couples et d’amour, les personnages intéressants sont les femmes, en l’occurrence Marina Foïs et Elodie Bouchez (sans compter que visiblement le réalisateur prenait bien plus de plaisir à dévoiler la nudité de ces dames que celle des ces messieurs). Surtout que concernant Bouchez, j’ai eu un sacré choc générationnel

Dans mon imaginaire, Elodie Bouchez, c’est l’éternelle ado, des « Roseaux sauvages » et « La vie rêvée des anges« .Mais c’est surtout un sourire à tomber par terre (qu’elle a toujours), franc et spontané, un regard expressif, et un corps à la fois voluptueux et souple, avec lequel on sent qu’elle est en harmonie. Aujourd’hui, elle a 37 ans, elle a eu deux enfants (avec un des gars de Daft Punk je crois). Je me projette beaucoup dans cette femme : Elodie, c’est moi dans peu de temps.

Et là, de la découvrir (souvent) nue dans « Happy few« , ça m’a fait un drôle de choc. A 37 ans, après 2 gamins, les lois de la gravité, tu n’y échappes visiblement pas, même quand tu t’appelles Elodie Bouchez et que tu pars avec un capital physique d’enfer. Plusieurs choses m’ont frappé. Le corps a déjà  perdu de sa fermeté, et pas mal de choses, même si tu es hyper tonique, commencent à blobotter. Un petit ventre se forme. Et surtout LES SEINS. Elle a 37 ans, et les seins en gants de toilette.

(Photo non contractuelle, dans le film, c’est la débandade.)

Putain de loi de la gravité. Ca m’a foutu le brin … (et réconforté dans l’idée que dans quelques années, je me ferais refaire les nénés. Pas pour qu’ils soient plus gros, juste plus fermes).

11 réponses sur “Les lois de la gravité”

  1. Des seins en gants de toilette, ÇA? Je les ai jamais eus fermes et hauts comme elle, et je suis bien plus jeune.
    Vraiment, les médias, les images, les pubs, ça nous lave le cerveau grave.

  2. Comme je disais au dessus, la photo n’est pas celle du film. Je suis d’accord, là ils sont encore de toute beauté.

  3. Attends … c’est pas forcément dramatique, j’affiche bientôt 40 (ouch), j’ai eu un méga coup de blues cet été en maillot de bain, ça ne le faisait plus, du tout mais … on peut rectifier le tir, pour le bide surtout, un peu de sport et on retrouve vite de la tonicité et la patate !

  4. Je viendrais bien parler des lois de la gravité avec vous (surtout qu’à pas encore trente ans, y’a quand même déjà un peu matière) mais je prends l’avion demain et j’ai peur (en avion)…

  5. Moi qui suis aussi de la génération Roseaux Sauvages / La vie rêvée des anges, j’ai croisé une fois Elodie Bouchez dans le 3e arrondissement de Paris (je crois même qu’elle se promenait avec Jean-Marc Barr c’est dire la pipolitude du lieu) et… j’ai été un peu déçu en fait. Cette demoiselle déjà n’est pas grande (c’est pas la seule vous me direz, cf Vanessa Paradis et consoeurs) et elle ne prenait pas spécialement bien la lumière (naturelle) ce jour-là.

    Bon mon expérience s’arrête ici vu que je n’ai pas eu l’occasion de lu parler, de voir son regard dans mon regard, etc…

  6. La flippe
    j ai 37 ans Dans 20 jours… Je vais tout de suite matter mes boobs dans la glace…
    Go !

  7. je ne comprends pas que tu parles des seins de cette actrice avec des mots si dures. Seuls les jeunes seins fermes ont le droit d’être montrés? Heureusement qu’elle s’assume et que cela ne lui pose pas de pb de montrer ses seins qui sont ceux d’une maman et qui doivent bien plaire à certains hommes.

  8. Sasa, tu m’as répondu cela :
    « Comme je disais au dessus, la photo n’est pas celle du film. Je suis d’accord, là ils sont encore de toute beauté. »
    Mais c’est pas ce que je voulais dire. je voulais dire que c’était fou à quel point le lavage de cerveau opérait. Que ce soit ces seins-là ou pas dans le film, je crois que c’est pas vrai que presque toutes les femmes ont des seins fermes et que ce soit LA seule façon d’être belle.
    Sinon, dommage que les actrices doivent se dévêtir pour tourner, encore là il y a 2 poids 2 mesures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.