Forever young

Ce matin, j’étais à la fac pour donner de ma personne quelques heures de cours aux élèves de mon ancien Master. Ça m’épuise ces séances (3 heures à tenir le crachoir, face à un public généralement très passif, ça use), mais ça te permet de faire oeuvre de pédagogie et de remettre un peu ton travail en perspective, prendre du recul, de la hauteur, de la distance, toussa.

A 9 h moins 2 minutes précisément, j’arrive devant la salle de cours. J’hésite devant, la salle est éteinte, personne dedans. Je me tourne vers la demi-douzaine d’étudiants qui végètent devant, et avant que je ne puisse ouvrir la bouche, l’un d’entre eux me dit : « oui y’a un cours de Master 2 ici » (genre toi t’as l’air un peu jeunette pour avoir déjà atteint ce niveau de compétence) « mais la prof n’est pas arrivée ».

Je souris.

Jusqu’aux oreilles.

« En fait, la prof, c’est moi ».

Gros blanc dans l’assemblée. « Ah pardon, c’est qu’on a pas l’habitude que les profs arrivent à l’heure ».

Et j’ai pas pu m’empêcher, je l’ai rassuré, « ah mais c’est normal, je ne suis pas enseignante, j’interviens à titre professionnel ». (Si mon prof de père m’avait entendu alors insinuer que le corps professoral était fâché avec la ponctualité, je pense que j’aurais eu le droit à une bonne fessée.)

youhou

(Photo illustrant ma jeunesse intérieure et extérieure.)

Alors on tire des motifs de satisfaction de bien peu de choses parfois, mais force est de constater qu’à 32 ans, je passe encore TRES facilement pour une étudiante, ce que je ne suis plus … depuis 10 ans. Il y a quelques années, j’aurais été grave blasée de la méprise de ce jeune homme. Quand j’ai commencé à travailler, j’avais un gros complexe d’infériorité et de légitimité, j’avais toujours peur de passer pour la bleusaille que j’étais.

Maintenant je me dis juste qu’avec un peu de chance, je pourrais reculer jusqu’à 45 ans le temps de mon premier lifting 😀

Une réponse sur “Forever young”

  1. « genre toi t’as l’air un peu jeunette ……. », euh, ils ‘t’ont vu de face ou de profil tes étudiants boutonneux »?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.