Etat d’avancement (comparativement moins satisfaisant)

Depuis le 4 décembre dernier nous sommes SDF, à l’occasion de lourds travaux de réaménagement de notre domicile, qui vont nous permettre d’accueillir la Dauphine dans de bonnes conditions (en bref, chacun sa piaule. Et venez pas me dire que les frères et soeurs adorent dormir ensemble, c’est pas eux qui choisissent).

(Dans une autre note, je vous causerais du BONHEUR inaliénable de retourner vivre chez ses parents, et en particulier chez la Reine Mère, à 32 ans, avec son fils, son mari, et dans le dernier trimestre de sa grossesse.)

Là, j’avais juste envie de me faire un peu peur avec l’état d’avancement de ces dits travaux.

Sachant qu’une course contre la montre est maintenant lancée. Qui arrivera plus vite ? La cuisine aménagée ou la Dauphine ? Tout le monde prie et croise les doigts très forts pour que les travaux s’achèvent avant que je n’accouche. Autant vous dire que j’évite toute référence anxiogène à des contractions ou autres signes de fatigue (faussement) prémonitoires. Je continue d’être frustrée : je ne peux pas faire grand chose pour aider les artisans – hormis payer leurs faramineuses factures et / ou les menacer d’accoucher s’ils ne démarrent pas leur chantier en temps et en heure – et surtout les deux grands-pères qui s’activent, à part charrier de la bouffe, faire des allers retours chez Leroy Merlin et Ikea. Je milite (et je tempête) pour que je puisse réintégrer mon domicile AVANT d’accoucher. Histoire de finir ma nidification, et surtout accueillir la frangine dans un cadre apaisé et non poussiéreux.

Autant dire que c’est en bonne voie mais que ça n’est pas encore gagné.

Petite revue (ça fera des SOUVENIRS HEIN ! et servira d’illustration aux copains morts de rire à qui je raconte par le détail l’avancement de ces satanés travaux qui me coûtent une couille) des différentes pièces du palace lyonnais.

Les wécés en carreaux métro (beau-papa y a passé quasiment une semaine, il doit bénir son fils pour cette chouette idée). Suite à un sondage sur touitteur, j’ai obtenu UNE idée de station de métro valable (Cambronne). N’hésitez pas à laisser filer votre imagination débordante ….

trav1

La cuisine ouverte (oui il manque la dite cuisine, un carrelage, une crédence, je sais, je sais. Mais j’ai le LAVE VAISSELLE).

trav2

Le coin repas, entre la cuisine et le séjour.

trav3

Le séjour (sous la bâche, les canapés, tapis, etc.). Juste derrière, la baie vitrée qui donne sur la place Jean Macé. Si si. Je vous assure.

trav4

Notre nouvelle chambre (anciennement la salle à manger). Et quelques livres (photo non contractuelle, il y en a autant sur le mur de gauche, bouuh. C’est sympa de vivre avec un intellectuel compulsif, mais ça prend de la place).

trav5

La future chambre de la Dauphine. Je me suis fait POURRIR par la Reine Mère pour avoir choisi des plinthes roses fushia (je suis féministe par héritage). M’en fous j’assume. Je compte même ASSORTIR les rideaux 😀 (avant la fin du 1er semestre 2011, inch’allah).

trav6

Et donc la vue de l’appartement depuis le couloir (à gauche la salle de bain, qui attend d’être carrelée avant d’être aménagée). Un poil encombré hein le couloir.

trav7

Bref, la date de mon terme étant le 24 février, je vous laisse faire un ratio entre les tâches à achever et le temps qu’il nous reste.

On est dans la merde hein ? (c’est mon optimisme dévorant qui s’exprime là).

14 h 50 : bug photo corrigé (ça m’apprendra à vouloir utiliser le Mac, intuitif mon cul oui).

9 réponses sur “Etat d’avancement (comparativement moins satisfaisant)”

  1. Il faut garder espoir, les travaux ça n’avance pas jusqu’au moment où *pouf* tout d’un coup voilà ça y est c’est fini.

  2. waw waw … *inquiétude*

    Mais je vais te faire relativiser, j’ai accouché de ma fille pendant les travaux. Au retour de la mater tout etait fini (je crois que ça les a boosté les ouvriers …)
    Et pour ton besoin de nidifier, je l’avais fait dans la voiture (oui bah hein!)

    Et je plussoie les superbes plinthes roses ! Genialissime !

  3. – « Porte des Lilas » ou « Jasmin », mais c’est kitchou. On dirait une pub pour un papier toilette (à l’opposé, y’a « Poissonnière »)
    – « Père Lachaise » mais c’est morbide
    – « Château d’Eau » mais c’est trop facile
    – « Bourse » mais ca ne convient qu’aux messieurs
    – « Bonne Nouvelle » pour celles et ceux qui ont des problèmes de transit (« Plaisance », « Gaité »…) bien plus sympa que « Filles du Calvaire »
    – « Rue des Boulets », juste parce que le nom m’amuse
    – « Javel » pour les accros de la propreté

    Non, y’a pas a tortiller. Cambronne c’est vraiment la seule idée valable.

  4. Je savais pas qu’il y avait un concours de nom !
    Le nom qui me semble adapté, c’est « Laplace » (tout le monde sait de quoi on parle !)
    ..mais ma station préférée, c’est « Arts et Métiers », la station la plus belle, selon moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.