Gai gai gai marions les !

A moins que vous viviez actuellement en autarcie complète, cela n’a pas pu vous échapper, le fils de Diana épousait ce jour une duduche à grandes quenottes.

Je tue tout suspense. William et sa calvitie galopante ont gagné, Kate a dit oui. Aleluia.

Je suis une fille ET une midinette, j’étais donc devant ma TV à 10 heures du matin pour assister à cela en direct. Mes heureux abonnés sur twitter ont pu bénéficier d’un live, mais j’ai été assez raisonnable, moins de 150 tweets 🙂

Forcement, le mariage des autres, mêmes princier, ça vous ramène au votre. Le mien a eu lieu il y a bientôt 7 ans, à La Rochelle, où je suis cette semaine. J’avais 26 ans tout juste, une robe ivoire (Pronovias, pour les accros) avec une traine et un voile (la photo a été publiée cette apreme sur touitteur dans un élan de nostalgie) un futur mari stressé, et 200 invités. J’ai un souvenir très précis de cette journée. Je me souviens de tout. Le déroulement général et les détails, le beau soleil qui a cramé le crâne des invités mâles et dégarnis sur le bateau, le super cocktail que j’ai pas eu le temps de gouter, la foule qui a envahi la piste de danse quand on a lancé le bal, la fatigue, les larmes, les émotions, papa qui m’a chanté une chanson, les surprises des copains, les épingles qui me rentraient dans le crâne à la fin de la soirée. Tout.

Sept ans plus tard, je suis capable de vous dire comment étaient habillées mes copines, et qui n’a pas fait d’effort pour se saper, tout.

Sept ans plus tard, je reste persuadée que c’était une des plus jolies journées de ma vie. Il y a ceux et celles qui étaient là pour le vivre avec nous et il y a les autres.

Sur twitter, où les gens sont jeunes et moqueurs, les filles (non je ne cafte pas les noms) avaient beau jeu de dauber sur cette noble institution du mariage. Soit disant que ça serait ringard de se marier. Tssss.

Je n’ai pas de point de vue moral sur le mariage. Déjà parce que je ne suis pas croyante, ni bourgeoise au point de croire que l’on existe pas hors du mariage comme compagne ou comme mère. Par contre je ne trouve pas ça ringard de se marier. Je trouve que c’est un bel engagement individuel, dans une vie de couple, et une occasion de célébration collective rare. Moi qui ai eu cette chance, je sais que je n’aurais sans doute plus l’occasion de réunir à nouveau tous ces êtres aimés sur une seule journée de fête (mon enterrement mis à part). Et ça me navre.

Bien sur qu’il y a des mariages ringards : ceux de gens ringards. Vous pouvez vous marier avec vos seuls 2 témoins ou 1.900 invités, le mariage sera ce que vous en ferez. Et de ce que j’ai vu (et je m’en suis cogné des noces pendant 5 ou 6 ans) le mariage, c’est un étonnant reflet des personnes qui l’organisent. J’ai passé un an à préparer le mien, 10 jours à le vivre et 6 mois à le digérer (on parle pas assez du mariage blues). Il nous a couté une couille mais je n’ai aucun regret. Bien sur si je le refaisais en 2011, je ferais différemment qu’en 2004, parce que j’ai muri et que certaines choses me correspondent moins (des détails hein, je garderai le mari par exemple).

Reste que ça me fait doucement sourire quand j’entends des filles (les gars c’est un autre problème) dauber sur le mariage. C’est se priver par principe d’un très très chouette moment. De liesse. D’amitié. D’amour.

(Qui a dit de biture ?)

8 réponses sur “Gai gai gai marions les !”

  1. Moi j’ai plus envie de me marier comme quand j’étais petite où là clairement la robe blanche de princesse me faisait rêver.
    Les hommes, la vie en couple, m’ont trop déçu pour que j’en ai encore envie. Et puis ne plus avoir mon père pour m’accompagner à l’église et me marier dans sa mairie, ça rendrait cette journée bien trop triste.
    En tout cas le mariage a beaucoup évolué et on ne le pratique plus pour les mêmes raisons qu’autrefois, je respecte tout a fait ceux qui en ont envie et c’est vrai que ca peut être une belle journée…. quand le mariage et les mariées sont beaux 😀 (au moins autant que toi quoi – t’es bonnasse en blanc hein :p)

  2. Je suis « intellectuellement » contre le mariage (je passe les détails) mais je me suis transformée en guimauve devant celui de Will et Kate. Surtout lorsqu’on a pu lire « You look beautiful » sur les lèvres de Will lorsqu’il a vu sa chérie: hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Hum. Soit.
    Sinon, j’ai trouvé que le décoiffé touffu de Harry était d’une certaine arrogance vis-à-vis de son frère. Pas cool ça.

    (le lien du moment qui me file la patate en me serrant mon ptit coeur: http://fr.video.yahoo.com/pourelles-20826183/royalwedding-24574181/prince-william-to-kate-you-look-beautiful-25063371.html)

  3. Tout à fait d’accord. j’en ai deux, très différents, y compris le garçon, à mon actif. C’est un sacré engagement moral tout de même, même si on peut défaire le lien, certes. Puis êtrela queen de la journée, ça se refuse pas 😉
    Sinon, nous fêtons les anniversaires ronds avec autant de monde, mais en plus simple, ça permet de faire une teuf mémorable et de se revoir tous…

  4. Moi, j’adore les mariages, enfin ceux des autres, ce sont toujours de très beaux moment, les gens sont bien habillés, on bouffe et on picole bien, on fait la fête, non, je n’ai jamais daubé sur un mariage (sauf le miens peut-être mais c’est une autre histoire…)

  5. C’est vrai que les mariages sont ce qu’en font les mariés : j’ai assisté à de grands moments d’émotion à des mariages tous simples, qui resteront de beaux souvenirs, alors que ceux qui ont oublié d’y apporter du sentiment ne réussissent qu’à jeter un peu de poudre aux yeux (mais les invités ne s’y trompent pas)
    Bref, le mariage je ne suis pas sûre que ce soit pour moi : je détesterais être « la reine de la fête » et en plus l’engagement que ça représente me fait flipper. 2 enfants et 8 ans ensemble et pourtant le fil à la patte, je ne le sens pas… sûrement idiot, mais c’est comme ça.

  6. Je suis d’accord avec toi. nous, c’était il y a bientôt 10 ans (déjà!) mais ça reste un moment tres fort, riche en émotion, en amour, une si belle fête que c’est bien dommage de s’en priver. en même temps si on attache rien (un bout de papier comme disent certains…) ça ne sert à rien de le faire.
    mais reste que c’est le seul jour de ta vie où tu rassemble toutes les personnes que tu aimes pour faire la fête, partager l’amour et ça c’est mémorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.