A géométrie variable

Ca y est, avec la reprise du travail, je me retrouve confrontée à mes démons : le centre commercial voisin (et ses boutiques de fringues tentatrices) versus mes formes post grossesse.

Positionnons mon profil actuel.

Entre « Fat » et « Pudgy » dirons nous. (« Pudgy » c’est qui se rapproche du pudding ?)

(Via Dwan.)

Bah, je sais bien, c’est comme il y a 3 ans, il va falloir un peu de temps pour apurer le passif. Ou pas. On verra. Sachant que pour moi le souci n’est pas tant le poids que la tonicité. Je me fais l’impression d’un gros loukoum (le sucre en poudre en moins) : rose, sucrée, grasse et légèrement bloblotante (en période de chaleur, c’est limite si j’ondule pas).

Ce midi, pleine  d’entrain et d’allant, je suis donc allée chez mon kiné favori pour démarrer la rééducation de ma sangle abdominale (= comprendre faire des abdos pour liquider la bouée certes confortable sur laquelle je pose la Dauphine pour sa tétée, mais peu compatible avec le port d’un tailleur pantalon). Las, lorsqu’il a constaté l’état de mon dos et de mes cervicales, il a remplacé la séance d’abdos par un massage des dites parties confites (je l’épouserais bien cet homme aux doigts d’or). Ca m’a soulagé (et mise K.O. pour l’après midi), mais ça ne résout pas la question de la sangle abdominale. Cette pute qui bloblote.

4 réponses sur “A géométrie variable”

  1. Et encore, t’as « l’excuse » de la grossesse… Moi la bouée abdominale qui ondule, je me la suis faite toute seule :/

  2. @ Vaness : ouh, j’ai pas attendu les enfants, mais ça n’arrange rien à l’affaire effectivement 🙂

    @ Ras : oui toutafé, comme les chats.

  3. Toi, tu as essayé d’acheter des fringues à la pause de midi…

    Perso je fais le même constat que toi après être passée par le « sex toy » juste après l’accouchement (ben oui, les nausées font perdre beaucoup de poids et l’allaitement fait gonfler les seins).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.