Quelques instants(gram) de ma semaine #5

Cette semaine #5, retour à la case tropiques. La Martinique, ma 2ème patrie <3

Dieu que ça fait mal de revoir ces photos, là maintenant que je me caille les miches gravement.

La vue depuis le petit déjeuner …

sem51

Le meilleur de la Martinique, les fruits de la passion, sans Franckie Vincent.

sem52

Le fort (Vauban a sévi aussi dans les Antilles) qui donne son nom à Fort-de-France.

sem53

Mes pieds après l’unique plouf que j’ai réussi à commette en 3 petits jours sur place (c’est peu, et c’était tôt le matin).

sem54

Trois petits jours intenses en émotions professionnelles, puisque j’ai du animer un séminaire pour une cinquantaine de participants. Le jour dit, on les a collés sur un bateau, on a traversé la baie de Fort-de-France, et nous avons travaillé ….

sem55

…. en face de ceci. Les martiniquais s’en cognent, ils ont l’habitude de travailler avec la mer en fond d’écran IRL. Moi non.

Je ne sais pas ce qui était le pire. Croiser les petits vieux et petites vieilles en tenue de bain alors que j’étais en robe noire et talons de 8 sous 30°, avec le rimmel en perdition et le rouge à lèvres en carafe. Ou découvrir une autre bande de petits vieux, tournant le dos à cette mer magnifique, pour disputer une partie de pétanque sur un coin de parking. Car le parking était en graviers. Ah.

(Et nous, qui paiera nos retraites pour qu’on aille se faire dorer le gras fripé au soleil ? Hein QUI ?)

sem56

Pour être honnête, on s’est pris tout de même quelques bonnes saucées sur le coin de la gueule, des averses tropicales que ça s’appelle cette arnaque. Ca dure 10 / 15 minutes, mais c’est comme dans la (vieille) pub Tahiti Douche, c’est vaguement tiède, et ça vous trempe jusqu’à l’os. Accessoirement, je vous raconte pas l’état de ma permanente, on dirait un vieux caniche.

L’avantage, on voit plein d’arc en ciel. Même des doubles !

sem57

Et puis bon, il a bien fallu rentrer.

Après un dernier ti punch.

sem58

De retour au taff, j’étais contente, j’étais pas complètement dépaysée, j’ai reçu des voeux de nouvelle année en sous verres. Mes sous traitants me connaissent tellement bien.

sem59

Le vague dépaysement, ça a été au niveau du thermomètre.

– 6° dans le Scenic, contre 28° la veille à Fort-de-France. VDM.

sem510

Mais bon, l’essentiel, comme Ulysse après un long voyage, c’est de retrouver les siens, la prunelle de ses yeux (je dénonce, les parures sexistes qu’ils portent sur leurs nobles têtes sont un cadeau, JAMAIS j’aurais souscrit à de telles pratiques, merci Pierrot et sa douce <3), et bien entendu, sa baignoire.

sem512

C’était trois bricoles sur ma semaine 5.

Edit : exit la photo de ma pomme dans la baignoire, paraît il que l’on voyait l’origine de mon monde dans le reflet (vraiment, y’en a qui ont la loupe). Ca vous apprendra à pas savoir se rincer l’oeil en silence tiens. Bande de cochons.

4 réponses sur “Quelques instants(gram) de ma semaine #5”

  1. On voit des choses intéressantes dans le reflet du robinet pour la dernière… 😉
    EN tout cas, jolies photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.