Les poils (qui se dressent)

La Nouvelle Star est de retour, avec son lot de nanards, et ses petites merveilles.

Ici un incroyable petit mec de 18 balais à peine, qui a fait une interprétation spéciale « les poils qui se dressent » de « Creep » de Radiohead.

Il porte sur lui les affres de adolescence, et c’est admirable de le voir s’extraire de sa peau quand il se met à chanter <3

4 réponses sur “Les poils (qui se dressent)”

  1. Effectivement, c’est plutôt réussi.
    Par contre, c’est moi ou elle a l’air de ne pas servir à grand chose la gourdasse dans le jury ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.