Le nain jaune

(Merci les gens de vous soucier de ma personne, c’est gentil, ça me touche.)

Hier soir, j’avais allumé la télé sur le Grand Journal (j’espérais tomber sur Bref, qui me fait bien loler). Mais en fait non, c’était trop tôt, et il y avait un reportage sur Nicolas le jardinier, notre Président.

L’Héritier passe devant l’écran, se plante devant (grand atavisme infantile, le plantage face à l’écran), et puis se tourne vers moi.

« Tu sais pourquoi il est petit et avec une grosse tête jaune, lui ? » me dit il en désignant à la vindicte de son index le petit Nicolas.

« Non, pourquoi mon amour ? » lui réponds je en me mordant l’intérieur des joues pour ne pas rire.

« Parce qu’il est très méchant et qu’à cause de lui des gens sont pauvres » qu’il m’explique, pédagogue et l’air très bien informé.

« Qui t’a raconté ça ? » que j’interroge en essayant de garder mon flegme.

« C’est Pépère ! » (Pépère étant mon Père et son grand père.)

L’éducation civique, ça commence jeune chez nous.

Sinon, à la demande générale, mes bouclettes à J + 4.

Ca a dégringolé sévère (je ressemblais encore à un mouton sous Xanax pas plus tard que samedi). J’espère que la séance piscine de ce midi ne va pas provoquer une réaction chimique regrettable. A suivre ….